Les Mots à voix haute : nos coups de coeur lecture #3

Les Mots à voix haute, nos coups de coeur lecture 

mai 2022

➻ Retrouvez la vidéo de nos lectures à voix haute sur YouTube


Nos derniers coups de coeur de lecture :


La lecture de Charlotte : Morceaux cassés d’une chose de Oscar Coop-Phane, éditions Grasset. “Certains auteurs attendent la fin de leurs jours pour revenir sur leurs premiers pas dans l’existence et en littérature. Oscar Coop-Phane n’aura attendu que ses trente ans pour raconter ce qu’est la vie d’un écrivain aujourd’hui.”

La lecture de Marie-Gaëlle : Les miroirs de Suzanne de Sophie Lemp, Allary éditions. “Un roman sur la mémoire, l’adolescence et sur ce que deviennent nos premières amours.”

La lecture d’Eloïse : Over the rainbow de Constance Joly, éditions Flammarion. “Celle qui raconte cette histoire, c’est sa fille, Constance. Le père, c’est Jacques, jeune professeur d’italien passionné, qui aime l’opéra, la littérature et les antiquaires. Ce qu’il trouve en fuyant Nice en 1968 pour se mêler à l’effervescence parisienne, c’est la force d’être enfin lui-même, de se laisser aller à son désir pour les hommes. Il est parmi les premiers à mourir du sida au début des années 1990, elle est l’une des premières enfants à vivre en partie avec un couple d’hommes.”

La lecture de Thibaud :  Le Chœur des femmes de Martin Winckler, éditions P.O.L. “C’est un roman documentaire qui décrit la médecine des femmes, ses gestes, ses particularités, ses écueils, ses interrogations éthiques, comme aucun roman, ne l’a fait à ce jour, du moins en langue française.”

La lecture de Nina :  Les frénétiques de Adeline Fleury, éditions Julliard. “Passant de la dimension érotique au thriller psychologique, Les Frénétiques nous transporte dans un univers d'une sensualité incendiaire, où la raison se dissout face à l'impériosité des désirs.”

La lecture de Lola : Les paradis gagnés de Pauline Claviere, éditions Grasset. “C’est un Paris en habits d’été, où les femmes et les hommes poursuivent une quête. Cherchent-ils un refuge  ? Une échappée  ? Un dernier amour  ? ou simplement continuer à vivre  sans les coups, les casiers judiciaires, les mauvais gestes  ? Tous se cherchent, se frôlent, se méconnaissent, parfois se désirent, souvent se menacent. La violence habite notre monde comme une prison, mais la douceur aussi.”

La lecture de Mathilde : Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam, éditions P.O.L. “La jeune Farah, qui pense être une fille, découvre qu’elle n’a pas tous les attributs attendus, et que son corps tend à se viriliser insensiblement. Syndrome pathologique ? Mutation ou métamorphose fantastique ? Elle se lance dans une grande enquête troublante et hilarante : qu’est-ce qu’être une femme ? Un homme ?”


Retrouvez la vidéo de nos lectures à voix haute sur YouTube



On ne peut pas écrire sans lire. On apprend à écrire à travers l’exercice de la lecture, au fait de se confronter aux livres, aux mots, aux écrivains. Alors lisons encore et encore !

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus