STAGE

Paris est un polar

02déc.- 06déc.
PRIX
  • Prix : 350 €*
  • Paiement en 3 fois : 117 €
COURS
5 séances de 3h
Participants max : 10
PROGRAMME
  • Lundi02 déc.08h45 - 11h45
  • Mardi03 déc.08h45 - 11h45
  • Mercredi04 déc.08h45 - 11h45
  • Jeudi05 déc.08h45 - 11h45
  • Vendredi06 déc.08h45 - 11h45
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Un roman policier, c’est d’abord une bonne histoire.

Une histoire, généralement urbaine, grâce à laquelle, profitant de la rupture provoquée par le meurtre, on va révéler les failles de l’ordre social. Lors de cette semaine, nous écrirons à plusieurs mains une longue nouvelle racontant Paris aujourd’hui. À partir de quelques faits-divers récents glanés dans la presse nationale, nous définirons ensemble la trame d’un récit, avant de confier à chaque participant l’écriture d’une partie de la nouvelle. Puis nous prendrons le temps de peaufiner ensemble la cohérence des personnages et la continuité générale du récit. Et comme par magie, le vendredi, la littérature policière parisienne se sera enrichie d’un nouveau texte.

Durant ce stage, chacun bénéficie de l'imaginaire collectif du groupe tout en ayant le temps d'avancer dans sa propre écriture. Intense et inspirant, ce stage est l'occasion parfaite pour inventer en un temps record des personnages crédibles, des trames narratives efficaces et des rebondissements palpitants.

À la fin de l’atelier, le récit sera édité et un exemplaire en sera remis à chaque participant.

Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques ! 
  • Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu ! 

Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.)
  • Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits

6 participants minimum / 10 participants maximum

L’écrivain(e) :

Karim Miské

Né en 1964, Karim Miské a publié en 2012 le roman Arab Jazz (éditions Viviane Hamy, grand prix de littérature policière 2012, prix du polar des lecteurs de Point 2015, traduit en neuf langues) suivi par un essai, N’appartenir (Viviane Hamy, 2015) et un roman graphique avec Antoine Silvestri, S’appartenir (Viviane Hamy, 2016). Il a réalisé de nombreux documentaires, dont la série Juifs et Musulmans (pour Arte, 2013).