STAGE

Micro-fictions et autres formes brèves

28août- 01sept.
PRIX
  • Prix : 175 €
  • Paiement en 2 fois : 88 €
COURS
Cet atelier peut-être suivi chez Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence.
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Dimanche28 août09h30 - 12h30
  • Dimanche28 août13h30 - 16h30
  • Jeudi01 sept.12h00 - 13h00

PRÉSENTATION

Quel est le plus grand ennemi de l’écrivain ? Son manque de génie, d'inspiration ? Cette page blanche qui régulièrement vient le narguer ? Pas du tout ! 

Pour la romancière Joyce Carol Oates l’ennemi c’est l’interruption. S’interrompre, dit-elle, c’est détruire l’imagination. 

Pour lutter contre la tentation de nous interrompre systématiquement, je vous propose un travail autour de la forme brève. Parce qu'écrire un roman paraît souvent une montagne à gravir et qu'au sein d'un atelier privilégier une histoire courte c'est retirer une satisfaction immédiate. 

Micro-fiction, historiette, fragment, vignette, monologue, carte postale, saynète, extrait de journal intime, compte-rendu... vous serez surpris de la variété de formes que la fiction peut revêtir ! Et à quel point elles ont le pouvoir de libérer votre imaginaire. 

Les adolescent(e)s et les débutant(e)s sont les bienvenu(e)s !




Un stage à suivre en visioconférence et/ou en présentiel

Le stage Micro-fictions et autres formes brèves pourra être suivi au choix :

  • En présentiel, à l'école d'écriture Les Mots, localisée 4 rue Dante, dans le 5e arrondissement à Paris.
  • En visioconférence : chacune de nos salles d'atelier à l'école est dotée d'un système de vidéo et son vous permettant de suivre l'atelier depuis le lieu qui vous convient le mieux (au bureau, chez vous, sur votre terrasse en vacances, etc.)

 

Denis Michelis sera de son côté présent à l'école, à moins d'un déplacement exceptionnel pour des raisons de promotion.

 

Une journée d'écriture + 1 séance édition en bonus

La séance du jeudi 1er septembre à 12h est une séance facultative sur le thème de l'édition animée par Charlotte Milandri, responsable du service éditorial des Mots. Charlotte évoquera avec vous les attentes des éditeurs, les défauts récurrents d'un manuscrit, certaines techniques de retravail et elle répondra à vos questions sur ce monde singulier de l'édition.


Ce stage d'écriture est idéal pour vous si :

  • ● Vous cherchez une approche structurante avec des notions théoriques qui vont vous apporter un cadre.
  • ● Vous recherchez un cadre rassurant pour vous lancer dans l’écriture ou débloquer votre plume.

 

Méthodologie :

  • ● Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.  
  • ● Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entraîner et découvrir!

 

7 participants minimum / 12 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu(e) une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Denis Michelis

Né en 1980 à Siegen en Allemagne, Denis Michelis arrive en France à l’âge de six ans. Après des études de lettres, d’anglais et de journalisme, il devient rédacteur pour des émissions culturelles sur ARTE puis France 5. Sa spécialité : les entretiens avec… des écrivains ! En 2013, il décide d’arrêter la télévision pour écrire et s’engager dans le métier de traducteur. Son premier roman La chance que tu as paraît chez Stock en 2014, s’ensuit Le bon fils (Notabilia, 2016 et Prix des Lycéens en Île-de-France 2018), finaliste du prix Médicis, puis État d'Ivresse (2019). Côté traductions, est notamment paru en août 2017 Les Pleureuses de Katie Kitamura (Stock) et, en février 2018, Peur de Dirk Kurbjuweit (Delcourt). Durant ces années de reconversion depuis le journalisme vers l’écriture, il a également suivi deux formations de scénariste. Son dernier livre, Encore une journée divine, paru en août 2021, fera l'objet d'une adaptation au théâtre !

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus