STAGE

Le temps du passage

09juil.- 12juil.
PRIX
  • Prix : 200 €*
  • Paiement en 2 fois : 100 €
COURS
4 séances de 2h
Participants max : 13
PROGRAMME
  • Lundi09 juil.14h30 - 16h30
  • Mardi10 juil.14h30 - 16h30
  • Mercredi11 juil.14h30 - 16h30
  • Jeudi12 juil.14h30 - 16h30
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Cet atelier propose d’écrire sur les passages, zones de tous les dangers comme de tous les possibles. Passage de l’adolescence à l’âge adulte notamment. Il s’agit de tenter de capturer ces moments de bascule à la fois lents, sous-jacents, abrupts et faits d’allers retours. Et de le faire en partant de l’observation, carnet à la main, dans la rue, pour aller plus loin que la simple projection de ses propres expériences, de ses propres ressentis. Rebondir sur le réel pour se tenir au bord de la falaise et explorer des territoires intérieurs. Rebondir et découvrir sa propre écriture, sa propre voix.

Avant l'atelier, je vous invite à visiter mon site, et notamment la partie sur les ateliers.

8 participants minimum / 12 participants maximum

L’écrivain-enseignant :

Cécile Roumiguière

Après une maîtrise de lettres modernes sur Jean Vilar et l’éclairage, Cécile Roumiguière plonge dans l’univers du spectacle et dans l’écriture de scénarios pour la scène. Puis elle glisse dans l’écriture de livres, avec des romans et des albums jeunesse, qui lui permettent de vivre, chaque fois, cet instant unique : partager une histoire et voir ses mots illustrés. Paru en 2004, son premier roman illustré L’École du désert, s’est vendu à plus de 120 000 exemplaires. En 2006, elle lance le projet des Blue Cerises, une série de nouvelles croisées écrite à quatre dans laquelle chaque auteur est la voix d’un adolescent, où chaque livre peut se lire dans l’ordre que l’on veut. En 2011, avec une formation Fémis d’adaptation de romans pour le cinéma, elle revient à ses premières amours, avec des images en mouvement cette fois. Ce qui l’amène, aujourd’hui, à adapter son roman Les Fragiles pour le cinéma. Elle a aussi créé le collectif Plateau Lecture qui propose des lectures événements.

Littérature, cinéma, scène… Quel que soit le domaine, elle aime relever ce défi : être à l’écoute du monde et tisser entre eux les mots et les images pour aller au plus près des émotions et des sensations.

Crédit Photo : Sylvain Stricanne