STAGE

La petite fabrique des personnages

19sept.- 20sept.
PRIX
  • Prix : 280 €*
  • Paiement en 2 fois : 140 €
COURS
4 séances de 3h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Samedi19 sept.10h00 - 13h00
  • Samedi19 sept.14h00 - 17h00
  • Dimanche20 sept.10h00 - 13h00
  • Dimanche20 sept.14h00 - 17h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Sans personnages, pas d’histoire c’est aussi simple que ça ! Ils sont la clés de toute bonne intrigue, la seule et unique raison pour laquelle vous continuez à écrire et le lecteur de vous lire. Oui mais comment ça marche ? Comment créer ces êtres de papier si « vrais » qu’à côté la vie vous apparaitra bien fade ? Des techniques il en existe beaucoup : certains vous diront d’établir des « fiches personnages », d’autres parleront de conflits, de dilemmes, de faiblesses, d’autres encore de psychologie, de désirs conscients, inconscients. Sans compter les bonnes vieilles méthodes où le personnage naît de l’observation d’une personne réelle, quitte à lui dérober quelques morceaux de vie…

Toutes ces approches sont bonnes pour peu qu’elles vous aident dans votre processus d’écriture. Je vous propose, à travers une série d’exercices et aussi d’extraits de textes, de les découvrir ensemble, au sein d’un groupe de participants réduits afin de profiter au maximum de cet atelier.

Les débutant(e)s sont les bienvenu(e)s.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous cherchez une approche structurante avec des notions théoriques qui vont vous apporter un cadre.


Méthodologie :

  • Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entraîner et découvrir.


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Denis Michelis

Né en 1980 à Siegen en Allemagne, Denis Michelis arrive en France à l’âge de six ans. Après des études de lettres, d’anglais et de journalisme, il devient rédacteur pour des émissions culturelles sur ARTE puis France 5. Sa spécialité : les entretiens avec… des écrivains ! En 2013, il décide d’arrêter la télévision pour écrire et s’engager dans le métier de traducteur. Son premier roman La chance que tu as paraît chez Stock en 2014, s’ensuit Le bon fils (Notabilia, 2016 et Prix des Lycéens en Île-de-France 2018), finaliste du prix Médicis. Côté traductions, est notamment paru en août 2017 Les Pleureuses de Katie Kitamura (Stock) et, en février 2018, Peur de Dirk Kurbjuweit (Delcourt). Durant ces années de reconversion depuis le journalisme vers l’écriture, il a également suivi deux formations de scénariste. Son dernier livre, État d'Ivresse, est paru le 3 janvier 2019.