STAGE

Écriture d'un court-métrage

15juil.- 17juil.
PRIX
  • Prix : 280 €*
  • Paiement en 2 fois : 140 €
COURS
Cet atelier aura lieu chez Les Mots, au 4 rue Dante, 75005.
Participants max : 10
PROGRAMME
  • Mercredi15 juil.17h45 - 21h45
  • Jeudi16 juil.17h45 - 21h45
  • Vendredi17 juil.17h45 - 21h45
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

« Prendre le large » : à partir de cette expression maritime qui sonne comme une invitation au voyage, au changement, voire à l’égarement; ou plus simplement à la rêverie, je vous propose d’écrire un scénario de court-métrage.

Laissez-vous inspirer par cet éloge de la fuite et laissez vos idées naître des émotions ou des images que suscite cet appel du large.

Un scénario de film court ne demande pas forcément de bâtir une histoire avec un début, un développement et une fin, il permet plus de liberté, d’expérimentation. Quel que soit le type de narration que vous choisirez, réaliste ou pas, décousue ou structurée, je vous accompagnerai dans cette écriture en veillant à ce que vos intentions de départ trouvent leur expression dans la durée d’un format court.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques !
  • Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu.


Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances.  
  • Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits


7 participants minimum / 10 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.   

L’écrivain(e) :

Laurence Ferreira Barbosa

Après des études de cinéma à Paris VIII, Laurence Ferreira Barbosa réalise, grâce au GREC (Groupement de Recherche et d'Essais Cinématographiques), son premier court métrage Paris - Ficelle, primé à Belfort. Suivront deux autres courts tout aussi remarqués, Adèle Frelon est-elle là ?, Grand Prix à Clermont-Ferrand puis Sur les talus, nommé au César. 

En 1993, Laurence Ferreira Barbosa réalise son premier long métrage, Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, portrait émouvant et drôle d'une jeune femme dépressive qui se retrouve en hôpital psychiatrique. La cinéaste est ensuite choisie par Arte pour tourner un des volets de la collection Tous les garçons et les filles de leur âge

Laurence Ferreira Barbosa a également réalisé plusieurs longs métrages, J’ai horreur de l’amour avec Jeanne Balibar, La vie moderne avec Isabelle Huppert, Ordo avec Roschdy Zem et Soit je meurs, soit je vais mieux avec François Civil.

Elle a également co-écrit L’ennui, Roberto Zucco et Feux rouges de Cédric Kahn ainsi que Volta à terra de Joao Pedro Placido.

En 2017, elle revient à la réalisation avec le film Tous les rêves du monde, mettant en scène avec sensibilité la quête identitaire d’une jeune franco-portugaise.