STAGE

Chanson (pour les 4-7 ans)

17oct.- 17oct.
PRIX
  • Prix : 95 €
COURS
Cet atelier a lieu chez Les Mots (4 rue Dante à Paris)
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Dimanche17 oct.14h00 - 15h30
  • Dimanche17 oct.15h30 - 16h00
  • Dimanche17 oct.16h00 - 17h30
  • Dimanche17 oct.17h30 - 18h00

PRÉSENTATION

Hello les enfants !

Si vous avez envie de passer un dimanche dans l’atelier chansons, Sylvain et moi on vous accueille avec plaisir ! Au programme, nous allons écrire un texte de chanson ! Oui vous avez bien entendu, un texte à chanter, des paroles à mettre en musique ! On va apprendre les rimes, les sonorités, les mélodies, tout cela en nous amusant. Notre chanson pourra parler de navette spatiale, de forêt, de sirènes, d’amour ou d’environnement. Ensuite, Sylvain, un super musicien, va venir lire les textes de notre atelier et avec sa guitare il va trouver les notes qu’il faut pour créer de supers chansons. 

Après, on fera un mini concert et on chantera tous ensemble la chanson ou les chansons de l’après-midi. 

On va jouer avec les mots, avec les notes, et ça va être bien fun ! 

Vous venez ?


Comment s'organise l'atelier ?

  • - Les enfants vont écrire leur chanson pendant 1h30 en compagnie de Jérôme Attal.
  • - À 15h30 un goûter de yaourt, fruits, jus et gâteaux au chocolat est prévu.
  • - Dès 16h, les activités reprennent pour mettre en musique leur chanson aux côtés de Sylvain Asselot.
  • - Et à 17h30 nous attendons les parents pour le concert.



7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

Les écrivains :

Jérôme Attal

Jérôme est écrivain, auteur, compositeur, interprète, et scénariste.

Il a écrit plus d’une douzaine de romans parmi lesquels Le voyage près de chez moi, La petite sonneuse de cloches, Les jonquilles de Green Park, et 37 étoiles filantes publiés chez Robert Laffont ont obtenu plusieurs prix littéraires. Ses romans sont repris en poche aux éditions Pocket.

Il est aussi l’auteur d’une trentaine de nouvelles dont certaines ont été publiées dans la revue Bordel chez Flammarion, chez Stéphane Million éditeur, dans des recueils et des magazines.

Ses poèmes sont publiés dans la revue Traversées.

Depuis trois ans, il écrit avec succès pour la jeunesse : Le goéland qui fait Miaou et La princesse qui rêvait d’être une petite fille parus au Label dans la forêt ont obtenu successivement le Grand Prix du meilleur livre audio jeunesse 2019 et le coup de cœur de l’académie Charles Cros.

En 2020, il publie chez Robert Laffont dans la collection R jeunesse deux romans pour les 8-12 ans illustrés par Fred Bernard : Alcie & la forêt des fantômes chagrins (le tome 1 en mars 2020, le tome 2 en mars 2021)

Un livre « ovni littéraire » sur les chansons des Beatles paraît en février 2020 aux éditions Le Mot et le Reste.

Son prochain roman adulte est prévu pour la rentrée littéraire 2021.


Il a sorti deux disques de chansons originales sur le label ROY MUSIC qui l’ont conduit à faire près d’une cinquantaine de concerts en France et en Suisse.

Depuis, il travaille en tant que parolier/songwriter avec différents compositeurs et a écrit une centaine de chansons chantées par des artistes très éclectiques mais dans chacune desquelles on retrouve toutefois sa griffe. Ainsi ses textes se retrouvent sur les albums de Vanessa Paradis, Johnny Hallyday, Florent Pagny, Michel Delpech, Constance Amiot, Kids United, Eddy Mitchell, Daran, etc.

Jérôme Attal a remporté le Grand Prix Sacem de la Chanson Française 2020.

Il a également écrit deux courts métrages diffusés sur ARTE et participe à l’écriture de longs avec des réalisateurs.

Écoutez-le se livrer sur son rapport à l'écriture dans notre podcast Assez Parlé.

Sylvain Asselot

Il arrive sur la scène avec la nonchalance d'un inspecteur désabusé des bons vieux polars d'après-guerre. ''Tiens voilà un jeune Michel Audiard qui se lance dans la chanson'' se dit-on... puis il redresse la tête et on devient tout de suite complice de son ironie. Car Sylvain Asselot à la goguenardise contagieuse et généreuse. Et nous voilà emporté dans un monde où chacun se remémore ses instants d'errances non sans humour ni swing. Car le secret de l'animal c'est un humour à la Droopy sur des mélodies bien troussées, des arrangements impeccables. On n'a pas de mal à l'imaginer devant sa page blanche avec sur une épaule Tonton Georges et sur l'autre Paul Mac Cartney.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus