ATELIER

Romancer une vie - La fiction biographique

PRIX
  • Forfait 6 séances : 380 € *
  • Paiement en 3 fois : 126 €
COURS
6 séances de 3h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Mercredi02 mai18h30 - 22h30
  • Mercredi16 mai18h30 - 21h30
  • Mercredi23 mai18h30 - 21h30
  • Mercredi30 mai18h30 - 21h30
  • Mercredi06 juin18h30 - 21h30
  • Mercredi13 juin18h30 - 22h30
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

À mi-chemin entre le roman de pure fiction et la biographie purement factuelle, la fiction biographique (encore appelée biographie romancée ou, depuis peu, exofiction) est en vogue.

À la différence de la biographie, elle laisse à son auteur la liberté de combler les trous du réel. Ici, il s’agit moins de reconstituer fidèlement une vie que d’en donner une représentation subjective. Il ne s’agit pas non plus forcément de la restituer dans son intégralité, mais plutôt d’en évoquer certains épisodes qui permettent d’arriver à une vérité romanesque.

Après une séance introductive sur « l’écrivain à sa table de travail », nous explorerons, dans les séances suivantes, les différentes manières de romancer une vie, qu’elle soit celle d’un homme / une femme illustre ou celle d’un illustre inconnu, puis nous verrons comment on peut se raconter soi-même en racontant la vie d’un autre, et nous nous intéresserons enfin aux différents angles que l’on peut adopter et au travail de recherches que nécessite une telle entreprise.

Pierre Michon, Patrick Modiano, Lydie Salvayre, Emmanuel Carrère et bien d’autres seront nos compagnons de route au cours de ces séances de travail lors desquelles nous aborderons également des points plus techniques (dialogues, rythme, descriptions, etc.)

La participation à cet atelier vous demandera la lecture de six livres (un par séance, existant tous au format poche) à choisir parmi une liste qui vous sera fournie en début de saison (ces lectures seront fortement conseillées, sans être obligatoires cependant).

20 heures réparties sur 6 séances.

8 participants minimum / 15 participants maximum.

L’écrivain-enseignant :

François-henri Désérable

Né en 1987, François-Henri Désérable publie en 2013 Tu montreras ma tête au peuple (éd. Gallimard), récits des derniers instants de personnages guillotinés pendant la Révolution française. Il remporte plusieurs prix dont celui de la Vocation. En 2015, paraît Évariste, biographie romancée d’Évariste Galois, prodige des mathématiques mort en duel à vingt ans. À la rentrée littéraire 2017, avec Un certain M. Piekielny, il part sur les traces d’un personnage de Romain Gary, « souris triste » évoquée dans La Promesse de l’aube. (Site web : fhdeserable.com)