ATELIER

La fabrique des souvenirs

03fév.- 07avr.
PRIX
  • Forfait 9 séances : 300 €
  • Paiement en 3 fois : 100 €
COURS
9 séances de 2h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Vendredi03 fév.18h00 - 20h00
  • Vendredi10 fév.18h00 - 20h00
  • Vendredi17 fév.18h00 - 20h00
  • Vendredi24 fév.18h00 - 20h00
  • Vendredi03 mar.18h00 - 20h00
  • Vendredi10 mar.18h00 - 20h00
  • Vendredi24 mar.18h00 - 20h00
  • Vendredi31 mar.19h00 - 23h00
  • Vendredi07 avr.19h00 - 21h00

PRÉSENTATION

La pratique de l’écriture relève à la fois de l’artisanat et du laboratoire. Compositions, figures ; des formes et des formules, des gestes et des techniques ; une certaine connaissance de la boîte à outils. Filer une métaphore, provoquer l'émotion par le scandé de l’anaphore ou le tranchant de l'élision : s’essayer à des expériences stylistiques, pour trouver la voix, le ton juste. Le souvenir est un motif littéraire prisé, aussi c'est à la fabrication de souvenirs fictifs que nous nous emploierons. Comment tracer, par un souvenir, le portrait d'un personnage ? Comment peut-on révéler à travers la langue du narrateur, l'origine de ses plaies et sa biographie? Manipuler des émotions fictives, inventer des mémoires, travailler sur le fragment, les angles, la colorisation discrète de la nostalgie. Créer de toutes pièces le circuit d'une réminiscence, puis tenter de la mettre sous verre. Cet atelier, qui sera ouvert de janvier à juin, a pour principal objectif l'exploration de diverses formes et techniques littéraires. Il proposera des exercices ludiques, permettant à chacun de se frotter à des genres et des registres aussi différents que les vécus et ressentis qu'ils auront à traiter.

L’écrivain(e) :

Chloé Delaume

Chloé Delaume est née en 1973. Elle pratique l'écriture sous de multiples formes et supports depuis la fin des années 90, où elle a commencé à publier en revues. Près d'une trentaine de livres depuis 2000 : Romans, fragments poétiques, théâtre, essais, autofictions. Lauréate du Prix Décembre en 2001 pour Le Cri du Sablier, elle a été pensionnaire à la Villa Médicis en 2011-2012. Son dernier ouvrage, Le cœur synthétique, est paru au Seuil, dans la collection Fiction & cie, et a obtenu le Prix Médicis 2020. Membre du comité de lecture des éditions du Seuil, elle est également jury au Prix Décembre.