ATELIER

Écrire pour déranger

30avr.- 02juil.
PRIX
  • Forfait 9 séances : 380 €
  • Paiement en 3 fois : 127 €
COURS
9 séances de 2h15
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Lundi30 avr.20h30 - 22h45
  • Lundi07 mai20h30 - 22h45
  • Lundi14 mai20h30 - 22h45
  • Lundi28 mai20h30 - 22h45
  • Lundi04 juin20h30 - 22h45
  • Lundi11 juin20h30 - 22h45
  • Lundi18 juin20h30 - 22h45
  • Lundi25 juin20h30 - 22h45
  • Lundi02 juil.20h30 - 22h45

PRÉSENTATION

Volontairement ou involontairement, la littérature dérange. Parce qu'elle exprime par la force des mots des réalités difficiles ou inavouables. Parce qu'elle fait naître des mondes fantasques ou imaginaires déconcertants. Parce qu'elle place le lecteur dans des zones d'inconfort qui troublent ses certitudes. C'est pour cela que nous la recherchons : non pas pour qu'elle nous rassure, mais pour qu'elle nous remue et nous transforme.

Ecrire, c'est donc déranger.

Mon atelier se déroule sur neuf séances (huit aux Mots et une hors les murs).

Les cinq premières proposent des travaux d'écriture où il s'agira d'explorer techniquement des genres et des formes littéraires appelés à nous déranger : fait divers, roman noir, pamphlet, canular, satire, manifeste, récit érotique, confessions... Autant de registres dont vous appréhenderez les codes et que vous pratiquerez sur le mode de la fiction à travers la production de textes courts.

Les cinq séances suivantes prolongeront l'exploration ludique de nouvelles perturbations littéraires et / ou vous inviteront à développer un sujet personnel - avec donc la perspective de l'écriture d'un texte plus étoffé qui relèvera au sens fort du projet individuel (roman à naître ou déjà commencé, recueils de nouvelles, docu-fiction, autobiographie réelle ou imaginaire, etc.).

Les séances ont toutes comme point de départ la présentation d'un ou deux textes littéraires, souvent issus du champ contemporain, afin de vous familiariser avec de nouvelles formes d'écriture. L'atelier "Écrire pour déranger" est donc aussi une mise en perspective de certains aspects et enjeux de la production actuelle, dans le but de vous aider à vous situer dans le présent de l'écriture.

8 participants minimum / 15 participants maximum

L’écrivain(e) :

Frédéric Ciriez

Frédéric Ciriez est né en 1971.

Il publie son premier roman, Des Néons sous la mer, en 2008, aux éditions Verticales. Suivent, toujours chez le même éditeur, Mélo en 2013 (prix franco-allemand Franz Hessel 2014), Je suis capable de tout en 2016 et BettieBook en 2018.

Il est aussi l'auteur, avec le dessinateur Romain Lamy, d'un roman graphique sur Frantz Fanon (éditions La Découverte, 2020).

Son écriture puissante, expressive, parfois qualifiée de baroque, l'emmène vers des récits satiriques et dramatiques en prise sur le contemporain, où se déploie son goût pour la fantaisie, le fantasque, l'humour et le mélo, dans ses sources noires et parfois érotiques. 

Il publie également des critiques et des textes littéraires dans la presse, dans des revues ou dans des ouvrages collectifs. 

La deuxième partie de son roman Mélo, texte de référence sur les sapeurs congolais, a été adaptée au théâtre sous le titre Paris par le metteur en scène David Bobée.

Son nom est également associé à celui du réalisateur Antonin Peretjatko, avec lequel il a écrit le scénario du long-métrage La Loi de la Jungle (sorti en salles en juin 2016).

Outre les nombreux workshops et ateliers littéraires qu'il a animés en France et à l'étranger, outre également les nombreuses résidences où il a été invité, on peut citer son passage à l'université Paris-X où il a mené avec les étudiants du Master 2 Métiers du Livre un travail sur le thème de la critique littéraire envisagée comme une forme spécifique d'écriture créative.

Son actualité en 2021 s'appelle Récits B, un recueil de fictions salué par la critique, toujours publié aux éditions Verticales.

Écoutez-le se livrer sur son rapport à l'écriture dans notre podcast Assez Parlé.


Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus