ATELIER À DISTANCE

De l'écriture professionnelle à l'écriture romanesque

15avr.- 03juin
PRIX
  • Forfait 8 séances : 450 €
  • Paiement en 3 fois : 150 €
COURS
Rencontre en visioconférence avec l'auteur le jeudi 14 avril à 18h.
Participants max : 20
PROGRAMME
    Un exercice chaque vendredi du 15 avril au 3 juin

PRÉSENTATION




Écrire un roman. Le saut semble vertigineux. Beaucoup de journalistes, de communicants, de professeurs ou personnes exerçant un métier en lien avec l’écrit ambitionnent de passer d’une forme d’écriture à une autre, mais ils ne franchissent pas le pas, car ils mettent l’écriture romanesque sur un piédestal et pensent qu’il faut avoir un imaginaire débordant pour être romancier. Passer d’une écriture souvent factuelle à une écriture romanesque plus déliée et généreuse suppose de renoncer à certains automatismes, certaines formules toutes faites, à gommer les clichés pour trouver un nouveau souffle, un nouveau rythme. Le roman ouvre un champ des possibles inouï tandis que l’écriture d’un article, d’une campagne de pub, d’un compte rendu de réunion enferme souvent dans des formats de plus en plus contraignants à l’heure des publications numériques et de la raréfaction des formats longs. Je suis journaliste et mon envie de passer au roman est née essentiellement de cette frustration, d’un besoin d’en dire plus, de raconter des histoires, de lâcher prise aussi. Je veux partager avec vous cette formidable découverte d’une écriture plus libre et vous ouvrir la porte de la fiction. 


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Adeline. L’exercice est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire.

Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Adeline vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser. 

Par ailleurs, à travers une adresse dédiée liée, vous avez la liberté de partager vos textes avec les autres participants de l'atelier, lire les leurs, et rejoindre ainsi la petite communauté des «élèves» d'Adeline.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 14 avril à 18h (heure de Paris), Adeline donne rendez-vous à tous ses participants pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle il présentera en quelques mots sa thématique. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions et de faire connaissance. Vous recevrez toutes les infos pratiques suite à votre inscription.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques ! 
  • Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu ! 


Méthodologie

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entraîner et découvrir.
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 20 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Adeline Fleury

Adeline Fleury, journaliste, romancière et éditrice indépendante, a souvent aidé les autres à raconter leur histoire. Longtemps reporter pour les pages Société du Journal du Dimanche puis cheffe des pages Culture du Parisien Week-end, les histoires humaines la passionnent. Parce que désir et littérature sont chez elle intimement liés, elle s’est lancée en écriture avec le Petit éloge de la jouissance féminine (François Bourin, 2015, La Musardine, 2018, version augmentée Les Pérégrines, février 2022) avant de poursuivre sa réflexion sur le corps féminin avec son essai Femme Absolument (JC Lattès, 2017, Marabout 2018). Elle continue d’explorer la question du désir avec Je, tu, elle (François Bourin, 2018, finaliste prix Anaïs Nin 2019) et de la maternité contrariée avec Ida, n'existe pas (François Bourin, 2020). Son nouveau roman Les Frénétiques (Julliard) sera en librairie le 3 mars 2022.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus