ATELIER

Comment raconter une histoire ?

29sept.- 15déc.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 345 € *
  • Paiement en 3 fois : 115 €
COURS
10 séances de 2h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Vendredi29 sept.19h30 - 21h30
  • Vendredi06 oct.19h30 - 21h30
  • Vendredi13 oct.19h30 - 21h30
  • Vendredi20 oct.19h30 - 21h30
  • Vendredi10 nov.18h30 - 20h30
  • Vendredi17 nov.18h30 - 20h30
  • Vendredi24 nov.18h30 - 20h30
  • Vendredi01 déc.18h30 - 20h30
  • Vendredi08 déc.18h30 - 20h30
  • Vendredi15 déc.18h30 - 20h30
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Admettons que vous ayez déjà une histoire à raconter.

Vous connaissez plus ou moins les personnages, les situations qu’ils vont rencontrer… Vous n’avez peut-être pas toute la trame, mais déjà une esquisse. Bref, vous avez un sujet, qu’il soit vécu, personnel, ou fantasmé, fictionnel.

Reste une question lancinante : comment vous allez raconter ça ?

Autrement dit, quelle est la forme, le choix du lexique, le rythme des phrases, des chapitres, l’univers littéraire qui convient à votre histoire ? De longues phrases lyriques et poétiques, pour retracer un fait divers ? Des phrases saccadées et implacables, pour rendre compte d’une histoire d’amour sans pathos ? Pourquoi pas !

Un sujet se prête à plusieurs incarnations, à plusieurs choix de tons, de champ lexical, de tempo narratif, et c’est ce qu’avait brillamment démontré Raymond Queneau avec ses Exercices de style. Pourtant, le choix de la forme n’est pas une mince affaire, et doit être effectué en toute conscience.

Le « comment » va avoir des conséquences immenses ; ce choix vous fait passer du registre du sérieux à l’humour, du compassionnel à l’impitoyable, de l’éthéré au cruel. Cet atelier est destiné à tous ceux qui ont une histoire en tête, et qui voudraient partir à la recherche de sa forme sœur. 

8 participants minimum / 15 participants maximum

L’écrivain-enseignant :

Vanessa Caffin

Vanessa Caffin a depuis toujours la passion de l’écrit sous toutes ses formes. Le métier de journaliste est pour elle un voyage ponctué de rencontres, de paysages, de couleurs et d’humeurs auxquels la plume donne vie. Ancienne journaliste au "Journal du Dimanche", elle a collaboré avec de nombreux féminins (DS, L’Officiel, Femme Actuelle…) avant de s’orienter vers le web et la création d’émissions et de formats courts à forte viralité (Pitch Elevator et Chic#Choc pour Yahoo, I Love My Phone pour Orange…) mêlant journalisme et divertissement. « Le web propose aujourd’hui une autre façon de raconter des histoires : plus spontanée, plus intéractive, plus immédiate, plus personnelle ». Vanessa Caffin est aussi romancière : depuis 2008, et la parution de son premier roman J'aime pas l'amour ou trop peut-être (Editions Anne Carrière), elle a écrit les romans Mémoire Vive (Belford, 2010), Rossmore Avenue (Belford, 2011 – sélectionné au « Book Market » du Festival du Film de Berlin) et Souviens-toi de demain (Calmant-Lévy, 2014). Son prochain roman Pas Touche paraîtra l'an prochain.

À propos des Mots : "Soyez vous-même, les autres sont déjà pris", Oscar Wilde.