ATELIER À DISTANCE

Trouver sa voix

03déc.- 18fév.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 490 €
  • Paiement en 3 fois : 164 €
COURS
Rencontre en visioconférence avec l'auteur le jeudi 2 décembre à 18h.
Participants max : 25
PROGRAMME
    Un exercice chaque vendredi du 3 décembre au 18 février.

PRÉSENTATION

À travers une série d’exercices singuliers, je vous propose dans cet atelier de débloquer les mécanismes d’écriture qui vous sont propres, afin de savoir sur quelles bases solides avancer ensuite dans vos travaux.

L’approche se veut à l’image de mon parcours d’écrivain, en dehors des sentiers battus, et en lien avec d’autres formes de pratique artistique.

En effet, de même que dans mon travail la place de l’image comme outil, ou levier d’écriture est primordiale, je souhaite travailler avec vous autour de ce médium. A savoir comment écrire et construire un récit à partir d’une image, comment utiliser l’image comme prise de note, ou encore comment développer un style propre, unique, au contact duquel le lecteur verra malgré lui “monter“ des images, des représentations mentales, cinématographiques presque, du récit que vous lui proposez.

D’un exercice spontané en premier lieu, nous partirons ensuite ensemble à la découverte du chemin sur lequel nous placerons vos contributions, pour l’inventer au fur et à mesure des séances. Le tout dans un esprit de continuité créative et d’amusement, aussi loin que possible de la pression propre au geste d’écrire. Ainsi, contournons l’écrit par l’image, et l’image par l’écrit, pour mieux raconter et se raconter ensuite.


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Simon. L’exercice est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire.

Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Simon vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser. 

Par ailleurs, vous avez la liberté de partager vos textes avec les autres participants de l'atelier, lire les leurs, et rejoindre ainsi la petite communauté des «élèves» de Simon.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 2 décembre à 18h (heure de Paris), Simon donne rendez-vous à tous ses participants pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle il présentera en quelques mots sa thématique. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions et de faire connaissance. Vous recevrez toutes les infos pratiques suite à votre inscription.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous recherchez un cadre rassurant pour vous lancer dans l'écriture ou débloquer votre plume.
  • Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu ! 


Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entrainer et découvrir.
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 20 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Simon Johannin

Né à Mazamet dans le Tarn en 1993, Simon Johannin grandit dans la montagne noire où ses parents apiculteurs tenaient une exploitation. Il quitte le domicile parental à 17 ans et s’installe à Montpellier pour suivre des études de cinéma à l’Université, qu’il déserte rapidement.

Il travaille ensuite en intérim, puis comme vendeur de jouets durant trois ans, avant d’intégrer l’atelier d’espace urbain de l’école d’arts visuels de La Cambre à Bruxelles de 2013 à 2016. 
Il publie en Janvier 2017 son premier roman, L’été des charognes aux éditions Allia, prix de la vocation, salué par la critique comme révélation de l’année. 

Il cosigne ensuite Nino dans la nuit en 2019 avec Capucine Johannin, développant une écriture à quatre main pour un roman haletant, devenu le « diamant noir » d’une génération.

Egalement poète, il publie en 2020 un premier recueil, Nous sommes maintenant nos êtres chers, toujours chez Allia, dans lequel il revient sur les thèmes qui lui sont propres dans un style libre, dur et solaire.

Simon Johannin performe aussi ses textes sur scènes dans ses collaborations avec l’artiste Jardin, a un pied dans la mode, une main dans la photographie, le tout pour mieux nourrir une écriture décomplexée et libre, à l’image de l’époque.


Photo © Capucine Johannin

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus