ATELIER

Écrire une nouvelle à suspense

09oct.- 11déc.
PRIX
  • Forfait 8 séances : 380 € *
  • Paiement en 3 fois : 127 €
COURS
8 séances de 2h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Vendredi09 oct.18h00 - 20h00
  • Vendredi16 oct.18h00 - 20h00
  • Vendredi06 nov.18h00 - 20h00
  • Vendredi13 nov.18h00 - 20h00
  • Vendredi20 nov.18h00 - 20h00
  • Vendredi27 nov.18h00 - 20h00
  • Vendredi04 déc.18h00 - 20h00
  • Vendredi11 déc.18h00 - 20h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION




« La nouvelle a sur le roman à vastes proportions cet immense avantage que sa brièveté ajoute à l’intensité de l’effet. » Baudelaire


Malgré cette citation du grand Charles, il est souvent admis que, pour un auteur français débutant, une chose est encore plus difficile que de publier un premier roman : publier un premier recueil de nouvelles. Il est vrai que la nouvelle est ici toujours un peu considérée comme un genre « mineur », peu vendeur, alors qu'aux États-Unis, par exemple, elle est presque le passage obligé avant d'écrire un roman. Et selon moi, à juste titre. D'ailleurs, n'oublions pas que des auteurs aux univers très personnels comme Poe ou Lovecraft n'ont écrit (hormis leurs poèmes) quasiment que des nouvelles. Que des grands romanciers contemporains comme Joyce Carol Oates ou Stephen King publient souvent des recueils de nouvelles en marge de leurs romans. Qu'en 2013, c'est une nouvelliste canadienne, Alice Munro, qui a remporté le prix Nobel de Littérature. Et que la France est aussi le pays de Maupassant, un des grands maîtres de la nouvelle.

La nouvelle est un art à part entière. Une forme littéraire possédant ses propres règles, et qui apprend notamment aux écrivains débutants la rigueur, la sobriété dans une forme plus ou moins corsetée qui lui permet ainsi d'éviter de se perdre dans son propre univers. C'est aussi une étape qui peut s'avérer nécessaire pour tenter de trouver son style, de le rendre, si besoin, plus concis et clair. À dégraisser sa phrase de tous les adjectifs et adverbes qui peuvent rapidement devenir trop envahissants et difficile à manier, à apprendre à en dire le plus possible avec le moins de mots possible. En clair, à aller droit à l'essentiel. Et bien entendu on peut tout à fait écrire une histoire qui se tienne, avec un début, un milieu et une fin, sous forme plus ou moins brève, de la nouvelle à la microfiction. Vous avez sûrement déjà entendu parler de la nouvelle la plus courte du monde, (attribuée à tort ou à raison à Hemingway) : « À vendre, chaussures de bébé, jamais portées ».

Cet atelier se propose d'écrire une nouvelle dite « à suspense », d'ainsi travailler sur la concision d'un texte, son rythme, ses potentialités narratives. D'élaborer une histoire solide, qui se suffit à elle-même, pouvant comporter elle aussi son lot de rebondissements et de retournements de situations. D'ainsi permettre à de jeunes auteurs intéressés par la littérature de genre, de composer un texte original de bout en bout et d'apprendre les bases qui permettent de construire de multiples manières un suspense qui agrippe le lecteur.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous cherchez une approche structurante avec des notions théoriques qui vont vous apporter un cadre.
  • Vous vous lancez dans l'écriture et recherchez un cadre propice pour cela.

Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.).
  • Cet atelier ne nécessite pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.

 

7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance. 


Information Covid-19 : Si, pour une raison sanitaire, cet atelier ne pouvait se tenir intégralement dans nos locaux, les séances continueraient, entièrement à distance, sous différentes modalités simples et appréciées que vous pouvez découvrir dans cet article.

L’écrivain(e) :

Jérémy Fel

Né au Havre en 1979, Jérémy Fel est écrivain et scénariste.

C'est après des études de lettres et de philosophie que cet ancien libraire spécialisé dans les littératures de l’imaginaire s’est orienté vers l’écriture de nouvelles, puis a commencé son premier roman, Les Loups à leur porte, publié aux Éditions Rivages en 2015, roman puzzle inspiré par des auteurs comme Stephen King ou Joyce Carol Oates et qui met en scène, entre la France et les États-Unis, des personnages ambivalents confrontés à la violence.

En 2018, il publie un deuxième roman, « Helena », qui dans une forme plus linéaire approfondit les thèmes du premier et aborde notamment la question de l’amour maternel.

Depuis, il se consacre à l’écriture du scénario de son premier long-métrage, Malgré toute ma rage, adapté d’un des chapitres de Les loups à leur porte, et de son troisième roman, qui sortira en 2021, toujours aux éditions Rivages.