ATELIER À DISTANCE

Écrire une histoire : oser commencer, réussir à continuer

03déc.- 18fév.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 490 €
  • Paiement en 3 fois : 164 €
COURS
Rencontre en visioconférence avec l'auteure le jeudi 2 décembre à 18h.
Participants max : 20
PROGRAMME
    Un exercice chaque vendredi du 3 décembre au 18 février.

PRÉSENTATION




Cet atelier a pour objectif de vous aider à dépasser les complexes, à laisser vivre votre plume sans se focaliser sur les attentes ou jugements d’un lecteur fantasmé, d’éviter les lourdeurs dues à la crainte de ne pas être compris… L’écriture est un lâcher-prise, elle implique de déverrouiller d’éventuels blocages, de dompter les inhibitions pour mieux explorer le monde et sa propre sensibilité.

Je perçois deux enjeux majeurs dans la pratique de l’écriture de fiction : s’y mettre. Et continuer. 

Hemingway a dit “Ce n'est rien d'écrire. Tout ce que vous avez à faire est de vous asseoir devant une machine à écrire et saigner". Je n’ai pas une vision aussi sanglante de l’écriture, en revanche, je pense en effet qu’il faut s’asseoir devant son ordinateur ou sa page, et ne pas se lever avant d’avoir produit quelque chose. Et puis il faut vivre. Et revenir s’asseoir. Sans tarder. Et ne pas se lever avec d’avoir produit quelque chose. Si on parvient à faire cela, on a fait le plus dur. L’écriture est une volonté, une détermination. Je propose dans cet atelier de vous donner des repères et des pistes pour les exercer.

Un atelier d’écriture, par sa dimension collective, est une occasion rêvée de s’asseoir, de livrer ses mots sans crainte et de dépasser l’épineuse question de la légitimité. Toute personne ayant envie d’écrire trouve en cela seul la légitimité de le faire. 

Alors écrivons ensemble !


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Jennifer. L’exercice portant sur la prose et la narration est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire.

Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Jennifer vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser.

Par ailleurs, vous avez la liberté de partager vos textes avec les autres participants de l'atelier, lire les leurs, et rejoindre ainsi la petite communauté des «élèves» de Jennifer.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 2 décembre à 18h (heure de Paris), Jennifer donne rendez-vous à tous ses participants pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle elle présentera en quelques mots sa thématique. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions et de faire connaissance. Vous recevrez toutes les infos pratiques suite à votre inscription.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


Ce cours est idéal pour vous si : 

  • - Vous vous lancez dans l'écriture et recherchez un cadre rassurant.
  • - Vous cherchez une approche structurante avec des notions théoriques qui vont vous apporter un cadre.


Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entrainer et découvrir, et vous invite, en parallèle, à construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.).
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 15 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.  

L’écrivain(e) :

Jennifer Murzeau

Jennifer Murzeau est née en 1984. Elle suit des études de Lettres à la Sorbonne pendant cinq ans puis démarre sa vie professionnelle en tant que journaliste. Elle travaille pour France 2, France Culture, puis en presse écrite, collaborant aux rubriques culture et société de divers titres nationaux. Elle publie son premier roman Les Grimaces (Léo Scheer) en 2012. Suivent Il bouge encore (Robert Laffont) en 2014 et La Désobéissante (Robert-Laffont) en 2017. Dans chacun de ces livres, elle explore les notions d’aliénation et de liberté. En 2019 paraît La vie dans les bois (Allary), le récit de huit jours passés dans la nature, sans eau ni nourriture. Elle y livre une réflexion sur la déconnexion mortifère de l’humain et de la nature, étayée par celles de spécialistes issus de champs disciplinaires variés. Dans Le cœur et le chaos (Julliard, mars 2021), elle poursuit sa mise en scène des dérives de l’époque, célèbre l’amour et réaffirme sa foi dans une humanité capable de changement. Elle publie en août 2021 son premier roman jeunesse en collaboration avec Gilles Marchand, Le second souffle, aux éditions Rageot. Elle écrit également des scénarios depuis 2019.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus