ATELIER

Écrire un portrait

08nov.- 13déc.
PRIX
  • Forfait 6 séances : 240 € *
  • Paiement en 2 fois : 120 €
COURS
6 séances de 2h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Mercredi12h00 - 14h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Atelier de 6 séances

La promesse de l'atelier :

“Apprendre à faire le portrait d’un être vivant – qu’il soit familier ou fictif. Le présenter, le mettre en scène, le rendre véridique, frappant ou romanesque”.

Le programme de Claude Arnaud :

On s’exercera à faire des portraits en se basant sur des personnages réels – familiers ou publics - ou inventés par soi. On aura à décrire, physiquement et moralement, par des gestes ou des pensées, un être choisi dans son entourage ou l’actualité, son expérience ou son imagination, l’histoire ou la chronique. On devra le/la présenter, décrire son apparence et/ou son caractère, le mettre en scène, le faire agir – ou réfléchir - l’éclairer de l’intérieur comme de l’extérieur, jusqu’à ce qu’après une, deux ou trois pages, il/elle prenne vie et, si possible, nous devienne familier.

On s’appuiera sur les traits – physique, gestuelle, langage corporel, psychologie, nationalité, genre, culture, foi – les mieux à même de le/la définir, mais aussi sur qu’il/elle pourrait bien cacher – ressorts inconscients, stratégies de conquête ou d’échec.

Il s’agira d’explorer toutes les possibilités que l’écriture offre, pour éclairer l’essence d’un sujet vivant, ce sujet pouvant être soi-même (autoportrait), un personnage réel (hétéroportrait) ou une figure composée à partir de l’observation de plusieurs personnes, ou même inventée de toutes pièces.

Il s’agira de montrer en quoi son corps, son comportement, ses origines, sa culture, son sexe, sa langue, son désir, ses pensées et ses rêves le/la déterminent ou l’influencent. Ou, au contraire, comment ce même être tend à se libérer de son corps, de sa culture, de ses origines… pour conquérir sa pleine autonomie, ou sa vraie singularité. 

A titre d’exemples de lecture et d’écriture, je donnerai quelques-uns des 500 portraits sélectionnés pour Portraits Crachés, l’Anthologie que je viens de publier dans la collection Bouquins, en septembre. 

8 participants minimum / 15 participants maximum

L’écrivain-enseignant :

Claude Arnaud

Écrivain et critique, Claude Arnaud est né en 1955. Il a publié en 1988 une biographie de Chamfort, l’auteur des maximes, exemple même de la personnalité scindée (rééditon cette année en poche, coll. Tempus). Résidant à la villa Médicis, en 1990, il publie en 1994 Le Caméléon – la plasticité de l’identité est l’un de ses thèmes majeurs -, prix Femina du premier roman. Son second roman, Le Jeu des quatre coins, sort en 1998, puis  en 2003 c’est une biographie de Jean Cocteau, type même de la personnalité multiple, qui se verra traduite aux Etats-Unis. Il reçoit le prix Femina de l’essai pour Qui dit je en nous ? (2004), un essai sur la construction de soi, et publie en 2008 Babel 1990 (Folio), trois portraits de villes (Rome, Saint-Pétersbourg, New York). En 2010, il publie chez Grasset le premier tome d’une trilogie inspiré par son parcours et celui de sa génération, intitulé Qu'as-tu fait de tes frères ? (prix Jean-Jacques-Rousseau) suivi par Brèves Saisons au paradis (2012) et Je ne voulais pas être moi (2016). Critique Littéraire au Point, il vient de publier Portraits crachés, un trésor littéraire, de Montaigne à Houellebecq, une anthologie du Portrait littéraire, chez Bouquins.