STAGE

La nouvelle dans tous ses états !

09juil.- 13juil.
PRIX
  • Prix : 250 €*
  • Paiement en 3 fois : 83 €
COURS
5 séances de 2h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Lundi09 juil.12h00 - 14h00
  • Mardi10 juil.12h00 - 14h00
  • Mercredi11 juil.12h00 - 14h00
  • Jeudi12 juil.12h00 - 14h00
  • Vendredi13 juil.12h00 - 14h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

À la radio, on écoute les nouvelles. En général pour s’informer ; en quelques minutes, on sait l’essentiel de l’actualité du jour. Parfois c’est pour passer le temps ; on laisse s’écouler le flux des news dans le poste allumé. Il arrive aussi qu’on s’y cultive ; tiens c’est drôlement intéressant cette info !

Si la nouvelle n’est pas née avec la TSF, le genre appartient bien au monde de la presse. Il est apparu au moment de l’expansion des journaux écrits, au milieu du XIX° siècle.

Dans cet atelier, je vous raconterai comment je suis passé des nouvelles radios (je travaille depuis 25 ans à France Info) à la nouvelle littéraire (ma première publication a été un recueil), et nous verrons quelles similitudes et quelles différences existent entre les deux.

Par une série d’exercices simples, nous partirons d’un travail sur l’écriture radiophonique, puis nous comparerons la structure et le style entre les nouvelles du poste et celles du livre, enfin nous nous aventurerons dans l’écriture d’une nouvelle très courte.

L’écrivain-enseignant :

Bernard Thomasson

Bernard Thomasson est écrivain et journaliste à France Info, où il anime les après-midi des samedis et des dimanches (après avoir assuré les matinales pendant 4 ans, puis le 17-20 semaine pendant 10 ans, et le 12-14 pendant six ans).

Bien que titulaire d’un baccalauréat scientifique, il a toujours préféré les lettres. Très jeune, il se plonge dans la lecture de romans, commet quelques premiers textes, poèmes ou nouvelles, et se rêve un jour écrivain ; il devient, par les hasards de la vie, journaliste. Dès lors, les mots inspirent son quotidien ; comme il les trouve à l’étroit dans les articles de presse ou les brèves à la radio, il décide sur le tard de les enrôler vers des aventures plus littéraires.

Depuis dix ans, il publie régulièrement des romans (Seuil et Flammarion), des récits (histoires de plats, portraits de chefs, guide météo), et des nouvelles. Un été sans Alcool, roman sur la Résistance, a été plusieurs fois primé ; 42 km 195, roman sur le marathon, est sorti en audio et en poche. L’Histoire a la Carte (avec Thierry Marx), a reçu le prix des Écrivains gastronomes.

www.bernardthomasson.com - photo : ©Astrid di Crollalanza