STAGE

Faire (re)vivre la mort en littérature

18juin- 21juin
PRIX
  • Prix : 190 €*
  • Paiement en 2 fois : 95 €
COURS
4 séances de 2h
Participants max : 13
PROGRAMME
  • Mardi18 juin09h00 - 11h00
  • Mercredi19 juin09h00 - 11h00
  • Jeudi20 juin09h00 - 11h00
  • Vendredi21 juin09h00 - 11h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION




La mort est un sujet dérangeant. Elle nous renvoie à notre finitude et à notre angoisse existentielle. Écrire sur la mort nous oblige à penser l’impensable et à nous confronter à la peur de notre propre disparition. Au cours de ce stage, je vous propose de rencontrer le député Jean-Louis Touraine, médecin immunologiste, défenseur d’une « aide médicalisée à mourir », puis de travailler une nouvelle de fiction à partir des échanges que nous aurons eus avec lui. L’euthanasie et le suicide assisté sont l’objet de débats de société intenses et la matière de livres comme le témoignage d’Anne Bert, « Le tout dernier été », celui de Noëlle Châtelet, « La dernière leçon » sur le suicide de sa mère ou celui de Martin Winckler, « En souvenir d’André ».


Si vous cherchez à mettre des mots sur un deuil, ou sur la vie après un deuil,

Si la mort vous inquiète, vous intrigue, ou vous fascine,

Si vous la côtoyez au quotidien dans votre métier, vos lectures, ou à l'écran,

Si elle vous inspire des réflexions philosophiques, éthiques ou métaphysiques,

Ce stage est l'occasion d'apprivoiser la mort pour la faire vivre en littérature.


8 participants minimum / 12 participants maximum

L’écrivain-enseignant :

Olivia Elkaim

Olivia Elkaim a publié plusieurs nouvelles, deux pièces de théâtre et cinq romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008, prix Montalembert), Les Oiseaux noirs de Massada (Grasset, 2011), Un convoi pour Juan-les-Pins (Moteur, 2011), Nous étions une histoire (Stock, 2014) et Je suis Jeanne Hébuterne (Stock, 2017).

Passionnée par la psychanalyse, elle a dirigé l’ouvrage collectif « Sur le divan » (Stilus, 2017) qui proposait de mettre en lumière les échos entre fictions romanesque et psychanalytique.

Elle est aussi journaliste au magazine La Vie.