STAGE

Écrire un scénario de court-métrage à partir d’un personnage

18jan.- 21jan.
PRIX
  • Prix : 320 €
  • Paiement en 3 fois : 107 €
COURS
Cet atelier a lieu en visioconférence uniquement.
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Mardi18 jan.18h30 - 21h30
  • Mercredi19 jan.18h30 - 21h30
  • Jeudi20 jan.18h30 - 21h30
  • Vendredi21 jan.18h30 - 21h30

PRÉSENTATION

Dans cet atelier, je vous propose d'écrire un scénario de court-métrage en partant d'un personnage (ou de plusieurs) et non pas d'une situation.

C'est le personnage qui inspirera l'intrigue ou la situation, c'est lui qui déterminera l'action.

Pour cela vous devrez venir avec l'envie de créer des personnages avec une forte identité, un potentiel romanesque. Ce qui ne signifie pas qu'ils doivent être dotés des qualités qu'on attribue généralement aux héros. Je veux dire par là, que votre personnage peut paraître insignifiant, banal, ordinaire. Votre travail d'écriture aura comme but de le rendre attachant, surprenant, complexe ou insaisissable. 

Le personnage que vous allez créer doit vous plaire, vous intéresser d'une certaine façon; vous le connaissez peut-être bien mais peut-être vous échappe-t-il aussi. Faire sa connaissance doit vous inspirer. Vous devez avoir envie de l'étudier, de le révéler à travers son action. À vous de lui donner vie.

Son action ne doit pas être nécessairement spectaculaire, elle peut être psychologique, émotionnelle ou physique.

Ensuite, vous aurez à faire évoluer votre personnage, il ne sera pas tout à fait le même au début et à la fin, il aura résolu un conflit externe ou interne, ou compris quelque chose, ou encore renoncé ou au contraire accepté. Il doit accomplir un mouvement, provoquer un changement, faire un pas de côté.

Son action, aussi modeste soit-elle, va le transformer.

Pour imaginer un personnage, laissez-vous porter par votre curiosité, votre sensibilité, votre empathie pour le genre humain.

Pour rechercher votre ou vos personnages, vous pouvez partir de vous-même, ils peuvent vous ressembler, mais vous pouvez aussi utiliser d'autres outils pour les connaître : vos lectures, les films aimés, toutes les rencontres, toutes les personnes qui peuplent votre vie.

Pourquoi aime-t-on principalement un film ou une série ? pour les beaux personnages qu'on y croise.


Ce stage peut être suivi à l’école Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence.

Concrètement, chacune de nos salles d’atelier à l’école est dotée d’un système de visioconférence vous permettant de suivre, au choix, l’atelier dans notre école ou depuis le lieu qui vous convient le mieux (au bureau, chez vous, sur votre terrasse en vacances, ...). Nul besoin de décider de cela à l’avance, vous êtes libre de varier d’une séance à l’autre, selon votre agenda et vos envies... ou votre état de santé.

L’auteur(e) sera de son côté présent(e) à l’école, à moins d’un déplacement pour des raisons de promotion ou pour une question de santé. 


Ce cours est idéal pour vous si :

  • - Vous recherchez un cadre rassurant pour vous lancer dans l'écriture ou débloquer votre plume.
  • - Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques.
  • - Vous avez déjà un projet d'écriture que vous souhaitez étoffer et nourrir.

Méthodologie :

  • - Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.)
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Laurence Ferreira Barbosa

Après des études de cinéma à Paris VIII, Laurence Ferreira Barbosa réalise, grâce au GREC (Groupement de Recherche et d'Essais Cinématographiques), son premier court métrage Paris - Ficelle, primé à Belfort. Suivront deux autres courts tout aussi remarqués, Adèle Frelon est-elle là ?, Grand Prix à Clermont-Ferrand puis Sur les talus, nommé au César. 

En 1993, Laurence Ferreira Barbosa réalise son premier long métrage, Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, portrait émouvant et drôle d'une jeune femme dépressive qui se retrouve en hôpital psychiatrique. La cinéaste est ensuite choisie par Arte pour tourner un des volets de la collection Tous les garçons et les filles de leur âge

Laurence Ferreira Barbosa a également réalisé plusieurs longs métrages, J’ai horreur de l’amour avec Jeanne Balibar, La vie moderne avec Isabelle Huppert, Ordo avec Roschdy Zem et Soit je meurs, soit je vais mieux avec François Civil.

Elle a également co-écrit L’ennui, Roberto Zucco et Feux rouges de Cédric Kahn ainsi que Volta à terra de Joao Pedro Placido.

En 2017, elle revient à la réalisation avec le film Tous les rêves du monde, mettant en scène avec sensibilité la quête identitaire d’une jeune franco-portugaise.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus