STAGE

Écrire l’extraordinaire banalité, décrire l’ordinaire excentricité

08juil.- 12juil.
PRIX
  • Prix : 350 €*
  • Paiement en 3 fois : 116 €
COURS
5 séances de 3h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Lundi08 juil.15h00 - 18h00
  • Mardi09 juil.15h00 - 18h00
  • Mercredi10 juil.15h00 - 18h00
  • Jeudi11 juil.15h00 - 18h00
  • Vendredi12 juil.15h00 - 18h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION


  • Pendant ce stage, il s'agira de :
  • - poser les bases de votre style d’écriture ;
  • - esquisser la trame d’un texte, une nouvelle ou un roman par exemple. 

Il s’agira de définir ce que vous avez à dire et pourquoi cela mérite d’être dit. Ensuite, de trouver comment le dire. 

Car ici se trouvent les deux aspects essentiels de l’écriture : qu'est-ce qu’on raconte? Et comment ? 

Si l’histoire est forte mais que le style manque, cela n’aidera pas la pensée à avancer (les chercheurs en neuroscience l’ont démontré). Inversement, si le style est fort, mais que l’histoire n’existe pas, cela n’aidera pas le lecteur ou la lectrice à s’identifier. 


Alors, voici les deux questions auxquelles nous tenterons d’apporter une réponse pendant ce stage :

1. Jusqu’où faut-il aller dans la profondeur de son ressenti, jusqu’où faut-il le retranscrire pour que le plus banal des événements devienne intéressant ? (Devienne nourrissant, devienne riche pour celui qui partage son expérience ?) La limite reste très personnelle, à chacun de définir la sienne.

2. De combien d’expériences extraordinaires et de combien d'idées excentriques faut-il se détacher pour pouvoir les retranscrire et pour qu’à la lecture, chacun puisse s’y identifier ? 


  • Si vous écrivez déjà, mais vous avez la sensation de ne pas avoir quelque chose à dire,
  • Si vous n’écrivez pas encore mais vous aimeriez le faire et n’êtes pas certain.e de votre plume, 
  • Si vous n’avez pas d’histoire à raconter mais vous trouvez une certaine beauté dans la banalité,
  • Si vous avez une histoire hors du commun, mais pas les mots pour l’écrire,
  • Si vous n’avez pas la matière mais le désir,
  • Si vous avez le désir mais pas la matière,

Cet atelier vous propose tout simplement de venir essayer, explorer votre écriture. 

Parfois j’utiliserai comme inspiration des fragments de textes de : Miranda July, Simona Popescu, Serguei Lebedev, Caroline Lamarche, John Berger, Simone de Beauvoir, Henri Michaux, Elsa Morante, Alessandro Barcico...


8 participants minimum / 12 participants maximum

L’écrivain(e) :

Irina Teodorescu

Irina Teodorescu est une écrivaine d’expression française, autrice de quatre romans, un récit et un recueil de nouvelles publiés chez Flammarion, Actes Sud, Gaia, Inculte. 

Ayant étudié les Beaux Arts dans sa ville natale, Bucarest, Irina est également artiste plasticienne et elle expose régulièrement à Paris et ailleurs en France. En ce moment elle prépare un roman avec dessins dont le sujet est le corps féminin. Dernier ouvrage, parution août 2019 : Ni poète ni animal (Flammarion).