Xl 6bb77709

Avoir de l'impact dans ses écrits professionnels

Objectifs et contexte de la certification ou de l'habilitation


Nous vivons dans un monde où la surcharge informationnelle oblige l’ensemble des acteurs économiques à professionnaliser leur approche de conception et de production de contenus pour exister, se démarquer de la concurrence et toucher, in fine, les cibles qu’ils visent. Pour autant, savoir bien écrire est une compétence de moins en moins maîtrisée : le langage s’appauvrit face à l’influence croissante de l’anglais, des anglicismes, du langage SMS et des emojis.

A l’heure où les supports de l’écrit se multiplient, l'efficacité rédactionnelle devient une compétence clé, indispensable pour formuler les messages et développer des argumentaires dans l’élaboration des stratégies de contenus à tous les niveaux de l’entreprise.

Dispensée par des professionnels de l’écriture, la certification permet d’acquérir des techniques pour gagner en efficacité sans ses écrits professionnels, développer une écriture agile en fonction de son audience cible et emporter l'adhésion de son lectorat.


Publics-cibles


La certification s’adresse à toute personne qui, dans le cadre de ses activités professionnelles, est amenée à concevoir, produire et diffuser du contenu - quelle qu’en soit la forme (argumentaire, présentation, discours de marque, média de marque, marque employeur, publicité, etc.). La certification s’adresse aussi bien aux rédacteur professionnels (journalistes, rédacteurs web etc.) qu'aux rédacteur fonctionnels évoluant dans les secteurs de la communication (interne ou externe), du marketing (produit ou de marque), des ressources humaines et de la stratégie.

Pré-requis 


Les candidats à la certification doivent être amenés, dans le cadre de leurs activités professionnelles, à penser et produire du contenu.


Objectifs pédagogiques :


- Structurer un message sur tous les supports professionnels

- Adapter la forme et le fond de son message aux différents types d'audiences

- S'exprimer avec clarté, précision et concision

- Respecter toutes les règles linguistiques et typographiques

- Sélectionner, classer et retranscrire les bonnes informations à l'écrit

- Mettre en valeur les éléments clés de son message

- Savoir développer un argumentaire efficace et agile


Compétences attestées : référentiel de compétences et référentiel d’évaluation


La certification s’articule autour de quatre familles de compétences :

1 - Compétences formelles : Rédiger correctement un message manuscrit ou dactylographié


1.1 Respecter les règles grammaticales ;

1.2 Respecter les règles orthographiques ;

1.3 Employer une syntaxe correcte et adaptée ;

1.4 Utiliser les signes de ponctuation à bon escient;


2 - Compétences sémantiques : Définir un objectif rédactionnel et mobiliser les moyens de l'atteindre.


2.1 Déterminer un lectorat cible ;

2.2 Mobiliser un langage adapté à la cible ;

2.3 Sélectionner les informations pertinentes ;

2.4 Nommer et désigner avec précision ;


3 - Compétences organisationnelles : Structurer son propos de manière logique et fluide pour le rendre intelligible.


3.1 Construire un paragraphe pour faire passer une idée ;

3.2 Elaborer une construction logique à l'échelle du texte ;

3.3 Synthétiser ou développer un propos en fonction du contexte;

3.4 Prendre soin des transitions à l'échelle du texte ;


4 - Compétences rhétoriques : Mobiliser des procédés argumentatifs pour rendre son message convaincant et/ou persuasif.


4.1 Mobiliser les différents types de discours ;

4.2 Mobiliser les différents procédés rhétoriques ;

4.3 Proposer un argumentaire varié et efficace ;

4.4 Donner des exemples pertinents et à bon escient.



Modalités d'évaluation

L'évaluation de ces compétences se fera à travers un examen sur table de 3h, chaque bloc de compétences étant évalué indépendamment.


Chaque bloc de compétences se verra attribuer une pondération qui définira la part de la note obtenue dans la note finale et l'obtention potentielle de la certification. La pondération illustre l'importance que revêt chaque bloc de compétences dans dans capacité à produire de l'impact dans ses écrits professionnels pour toucher efficacement une cible.


La pondération se fera comme suit :

- Compétences formelles : 15%

- Compétences sémantiques : 30%

- Compétences organisationnelles : 15%

- Compétences rhétoriques : 40%


Une note sur 20 sera attribuée pour chaque bloc, puis la moyenne pondérée permettra d'établir une note sur 20 à la fin de l'examen. Une note minimum de 10 / 20 est requise pour l'obtention de la certification.

Un système de mention est mis en place pour récompenser les meilleures notes sur la base du barème suivant :

- Mention Assez Bien : 13/20

- Mention Bien : 15/20

- Mention Très bien : 17/20

  • 24 nov. 2020
  • 17:08

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus