Nous suivre

Jean-Michel Espitallier

Jean-Michel Espitallier

Poète

Poète inclassable, Jean-Michel Espitallier est l’auteur d’une vingtaine de livres, dont pour les derniers : Salle des machines, Flammarion, 2015 ; France romans, Argol, 2016 ; Tourner en rond : de l’art d’aborder les ronds-points, PUF, 2016 ; De la célébrité : théorie et pratique (nouvelle édition), Pocket, 2016. On lui doit deux livres, qui sont aujourd’hui des classiques, sur la poésie contemporaine : une anthologie, Pièces détachées (nouvelle édition, Pocket, 2011), et un essai, Caisse à outils – un panorama de la poésie française aujourd’hui (nouvelle édition, Pocket, 2013). Il a publié récemment La Première Année (éditions Inculte, 2018), Cow-Boy (Editions Inculte, 2020), Centre épique (Editions de l'Attente, 2020), Tueurs (Editions Inculte, 2022) et Du rock, du punk, de la pop et du reste (Éditions Pocket, coll. "Agora", 2022). Il travaille sur plusieurs projets multimédias notamment comme batteur.

« Sous ses dehors ludiques […] et sa drôlerie peu fréquente dans la sphère de la poésie, la subversion du propos est plus grave qu’il n’y paraît : les énumérations, les litanies, la logique d’expansion lexicale ou syntaxique poussée jusqu’à l’absurde, témoignent aussi d’une inquiétude plus secrète devant la multitude peut-être illusoire de l’univers […]. » Yves Di Manno, Isabelle Garron, Un nouveau monde : poésies en France 1960-2010, Flammarion, 2017.

Ses ateliers d'écriture