Largeportrait f912171d

Elsa Flageul

Romancière

Elsa Flageul est née à Paris en 1979. Avant d’écrire, elle a étudié le cinéma à l'université, et plus particulièrement l’oeuvre de Jacques Demy à qui elle voue depuis l’enfance une admiration têtue. De son amour pour le cinéma, elle a essayé de faire un métier en étudiant le théâtre et la comédie dans un conservatoire à Paris, avant de tomber dans l’écriture comme on tombe amoureux. Depuis, elle écrit et a publié cinq romans, tous aux éditions Julliard : J’étais la fille de François Mitterrand en 2009, Madame Tabard n’est pas une femme en 2011, Les araignées du soir en 2013, Les mijaurées en 2016 et enfin, À nous regarder, ils s’habitueront en janvier 2019.

En 2021 paraît "Hôtel du bord des larmes", chez Flammarion.

Écoutez-la se livrer sur son rapport à l'écriture dans notre podcast Assez Parlé.


Photo © Pascal Ito

ses ateliers

Bonjour à tous et bienvenue dans cet atelier de suivi de manuscrit. Écrire est un mélange d’intuition et de raison, de réflexion et de lâcher-prise. Quand j’accompagne un.e auteur.e pour un suivi de manuscrit, mon ambition est de l’aider à trouver sa façon de raconter son histoire, de la développer, de la structurer, parfois même de la découvrir...

En savoir plus

Cet atelier-découverte se tient à l’occasion de nos portes ouvertes Les Mots de jour comme de nuit, du 13 au 17 septembre 2021. Pendant une semaine, découvrez notre école sous toutes ses coutures : ateliers d’écriture, rencontres et conférences littéraires, scène ouverte... Pour en savoir plus, cliquez là.Se (re)mettre à écrire Quand on s’arrêt...

En savoir plus

Quand on s’arrête d’écrire pendant un moment, court ou long, il est parfois difficile de s’y remettre : crainte de ne plus y arriver, de ne plus savoir par où commencer, peur que la mécanique soit « rouillée », que le charme soit rompu. Écrire s’apparente parfois à un muscle, un muscle qu’il faut entraîner, ménager, nourrir, chérir et bien sûr, ...

En savoir plus

ANCIENS ATELIERS

Bonjour à tous et bienvenue dans cet atelier de suivi de manuscrit dont je vous livre ici ma vision. Écrire est un mélange d’intuition et de raison, de réflexion et de lâcher-prise. Quand j’accompagne un.e auteur.e pour un suivi de manuscrit, mon ambition est de l’aider à trouver sa façon de raconter son histoire, de la développer, de la structu...

En savoir plus

Quand on s’arrête d’écrire pendant un moment, court ou long, il est parfois difficile de s’y remettre : crainte de ne plus y arriver, de ne plus savoir par où commencer, peur que la mécanique soit « rouillée », que le charme soit rompu. Écrire s’apparente parfois à un muscle, un muscle qu’il faut entraîner, ménager, nourrir, chérir et bien sûr, ...

En savoir plus

Quand on s’arrête d’écrire pendant un moment, court ou long, il est parfois difficile de s’y remettre : crainte de ne plus y arriver, de ne plus savoir par où commencer, peur que la mécanique soit « rouillée », que le charme soit rompu. Écrire s’apparente parfois à un muscle, un muscle qu’il faut entraîner, ménager, nourrir, chérir et bien sûr, ...

En savoir plus

Cet atelier-découverte se tient à l’occasion des Portes ouvertes de l’école d’écriture Les Mots, du 7 au 12 septembre 2020. Pendant une semaine, venez découvrir notre école au travers d’événements variés : des ateliers d’écriture, bien sûr, des rencontres et des conférences littéraires, une scène ouverte, un café philo... Pour en savoir plus, cl...

En savoir plus

Cet atelier d'une séance a pour but de vous faire découvrir la thématique suivante :Écrire une histoire avant tout une question de point de vueÀ chaque début d’écriture de roman se pose pour moi une question essentielle, qui va définir la tonalité du texte : qui raconte l’histoire ? Quand la raconte-t-il ? Et comment la raconte-t-il ? À la premi...

En savoir plus

Cet atelier d'une séance a pour but de vous faire découvrir la thématique suivante :Écrire une histoire, avant tout une question de points de vueÀ chaque début d’écriture de roman se pose pour moi une question essentielle, qui va définir la tonalité du texte : qui raconte l’histoire ? Quand la raconte-t-il ? Et comment la raconte-t-il ? À la pre...

En savoir plus

À chaque début d’écriture de roman se pose pour moi une question essentielle, qui va définir la tonalité du texte : qui raconte l’histoire ? Quand la raconte-t-il ? Et comment la raconte-t-il ? À la première personne du singulier, ce je à la fois moi-même et un double de papier ? Ou à la troisième personne du singulier, ce narrateur omniscient q...

En savoir plus

Ce stage inédit s'adresse principalement aux personnes porteuses d'un projet d'écriture, qu'il soit terminé, en cours d'écriture ou encore en gestation.À chaque début d’écriture de roman se pose pour moi une question essentielle, qui va définir la tonalité du texte : qui raconte l’histoire ? Quand la raconte-t-il ? Et comment la raconte-t-il ? À...

En savoir plus
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus