ATELIER

Donner à jouer : écriture théâtrale

05fév.- 02avr.
PRIX
  • Forfait 8 séances : 380 € *
  • Paiement en 3 fois : 127 €
COURS
8 séances de 3h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Mardi05 fév.20h45 - 23h15
  • Mardi05 fév.20h45 - 23h15
  • Mardi12 fév.20h45 - 23h15
  • Mardi19 fév.20h45 - 23h15
  • Mardi12 mar.20h45 - 23h15
  • Mardi19 mar.20h45 - 23h15
  • Mardi26 mar.20h45 - 23h15
  • Mardi02 avr.20h45 - 23h15
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

“Écrivez sur divers sujets, drôles ou larmoyants, bons ou mauvais. Donnez des récits, des petits riens, des anecdotes, des traits d’esprit, des calembours, etc., etc.” Anton Tchékhov, Conseils à un écrivain.

Écrire pour le théâtre, c’est penser dès l’origine que le texte n’est qu’une étape, la première d’un spectacle à venir. C’est un matériau qu’une équipe artistique (metteur en scène, comédiens, scénographe, costumier, créateur lumière, créateur son…) va saisir et mettre à l’épreuve du plateau.

En compagnie d’auteurs du passé et du présent (les Grecs antiques, les classiques Français, les Élisabéthains, les modernes et les contemporains), nous explorerons les différentes évolutions de la forme et du style qu’ils nous ont légués, et nous aborderons par une suite d’exercices les questions de l’écriture théâtrale : la structure, le découpage, la situation, le dit et le non-dit, les didascalies, l’écriture à plusieurs mains, le collage, l’objectif, l’adaptation…

Si écrire pour le théâtre c’est donner à jouer, notre expérience serait incomplète sans des voix et des corps. Nous resterions dans notre solitude loin du désir de partage et d’échange qui nous anime. C’est pourquoi, lors de la dernière séance, des comédiens viendront nous lire certains textes écrits au cours de l’atelier. 


8 participants minimum / 15 participants maximum

L’écrivain(e) :

Frédéric Constant

À sa sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, il joue au théâtre sous la direction notamment de Jean‑Louis Thamin, Yves Pignot, Félix Prader, Jean‑Pierre Vincent, Alain Bézu, Catherine Marnas, Georges Lavaudant, Dominique Pitoiset, Philippe Honoré...

En 1997, avec Catherine Pietri et Xavier Maurel, il fonde la compagnie Les Affinités Electives, dont il prend la direction artistique. Le travail de cette compagnie est essentiellement tourné vers la création contemporaine et mêle théâtre, musique, danse et vidéo.

Son rapport à l’écriture s’est forgé au fil de ses créations où se mêlaient des textes issus de la littérature et des scènes écrites à partir d’improvisations des comédiens. À chaque spectacle, l’emprunt d’écrits extérieurs diminue au profit de textes originaux. De la première période de “montage-collage” subsiste une structure de récit nerveuse où les séquences s’enchaînent comme des flashs, comme s’il ne restait que les bribes de l’histoire qui est racontée.

En 2010, il crée et dirige pendant deux ans Les Rencontres Théâtrales de Pontlevoy.

De 2012 à 2017, il est artiste associé à la Maison de la Culture de Bourges.