ATELIER À DISTANCE

Comment créer des personnages marquants ?

06nov.- 15jan.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 490 € *
  • Paiement en 3 fois : 164 €
COURS
10 semaines, un exercice par semaine
Participants max : 21
PROGRAMME
    Un exercice chaque vendredi du 6 novembre au 15 janvier (à l'exclusion du vendredi 25 décembre)

PRÉSENTATION

Héros ou anti-héros, principal ou secondaire, un « beau personnage » est un personnage qui nous marque. Indissociable de l’intrigue, le personnage ne se contente pas de la porter : il incarne une quête existentielle, un dilemme psychologique, le paradoxe d’une époque. La liberté, le désir, la folie, la solitude… Les personnages naviguent à travers des questions atemporelles, et tout le défi est de parvenir, à travers eux, à jeter une lumière nouvelle sur ces grands thèmes. Plus ils seront complexes et vraisemblables, plus vos personnages seront puissants, à même de saisir les esprits et de marquer les mémoires.

Dans cet atelier consacré à la naissance d’un personnage, nous verrons comment façonner des êtres de fiction aptes à incarner des histoires captivantes, à nous transporter de par le monde et jusqu’aux confins de notre âme. De leur incarnation physique à leur densité psychologique, nous explorerons comment leur donner corps et matière, esquisser leurs zones d’ombre et de lumière, les rendre à la fois familiers et bouleversants. 

À travers divers exercices stylistiques, nous nous demanderons comment brosser un portrait, bâtir une routine, édifier un passé, révéler des aspirations. Nous camperons leurs contradictions et leurs combats intérieurs, nous travaillerons leurs manières de parler et de se comporter. À travers gestes anodins ou monologues lyriques, nous nous attacherons à exprimer leurs états d’âme et à révéler leur vision du monde. Bref, nous les rendrons vivants et mémorables.

Auteurs en quête de personnages, donnez naissance à vos héros !


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Clarisse autour du thème qu’elle a choisi. L’exercice, portant sur la prose et la narration, est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire.

Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Clarisse vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser… 

Par ailleurs, à travers une adresse dédiée liée, vous avez la liberté de partager vos textes avec les autres participants de l'atelier, lire les leurs, et rejoindre ainsi la petite communauté des «élèves» de Clarisse.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 5 novembre à 18h30 (heure de Paris), Clarisse donne rendez-vous à tous ses participants pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle elle présentera en quelques mots sa thématique. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions et de faire connaissance. Vous recevrez toutes les infos pratiques suite à votre inscription.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


Ce cours est idéal pour vous si : 

  • Vous avez déjà un projet d'écriture que vous souhaitez étoffer et nourrir.
  • Vous vous lancez dans l'écriture ou êtes bloqué.e.


Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose des exercices différents à chaque séance pour s'entraîner et découvrir !
  • Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum/20 participants maximum*

*l'atelier est assuré pour autant que ce minimum est atteint. À défaut, vous serez prévenus une semaine à avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Clarisse Gorokhoff

Née en 1989, j’ai accompli à ce jour des choses aussi vaines que plaisantes : étudié la philosophie, vécu en terre étrangère (Istanbul), écrit trois romans (De la bombe et Casse-Gueule, éd. Gallimard et Les fillettes éd. Des Équateurs)… Mais s’il y a bien une chose qui m’aide à tolérer l’existence et me grise autant qu’une enfant à l’approche de Noël, c’est la perspective d’écrire toute ma vie. C’est pour cela que je suis ravie d’accompagner d’autres auteurs dans leurs démarches d’écriture, de les aider autant que je peux à y voir plus clair, à dissiper leurs doutes et surtout à donner naissance aux personnages et aux histoires qu’ils portent en eux.