ATELIER

À l'école ou en visio : Se construire littérairement grâce au voyage

07juil.- 08sept.
PRIX
  • Forfait 6 séances : 380 €
  • Paiement en 3 fois : 127 €
COURS
Cet atelier peut-être suivi chez Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Mercredi07 juil.16h30 - 18h30
  • Mercredi14 juil.16h30 - 18h30
  • Mercredi21 juil.16h30 - 18h30
  • Mercredi25 août16h30 - 18h30
  • Mercredi01 sept.16h30 - 18h30
  • Mercredi08 sept.16h30 - 18h30

PRÉSENTATION

Nos ateliers mettent leur tenue d'été ! Pour écrire pendant les beaux jours, nous avons imaginé un atelier en trois temps : 3 séances de 2h en juillet, suivies d'une consigne d'écriture longue pour le mois d'août, et enfin 3 nouvelles séances de 2h pour retravailler votre projet, l'ajuster et progresser. Un atelier à suivre d'où que vous soyez.


La thématique

« Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en ont lu qu’une page », affirmait Saint Augustin au Vème siècle. Et dans les années 1980, Desireless ne disait pas autre chose.

Les voyages vous ont manqué. Vous plongez dans vos souvenirs exotiques avec nostalgie. Et vous vous dites qu’il faudrait écrire ces moments. Raconter ce que vous avez vu, vécu et ressenti. Car on ne revient jamais intact d’un périple, que l’on parte à Tokyo ou Concarneau.

Le voyage nous change. Être en mouvement physiquement, c’est être actif intellectuellement. C’est quand on se trouve loin de ses bases que surviennent les petites et grandes révélations, les virages qui marquent un parcours.

Sortir de sa zone de confort. Se confronter à l’altérité. Se révéler dans l’ailleurs. Voyager nous confronte à la fois à la profondeur, la gravité, la joie et la légèreté d’être au monde. On part (souvent) pour découvrir qui l’on est. Et une fois qu’on l’a découvert, cela vaut le coup de le coucher sur le papier. Vous êtes tombé amoureux au Pérou ? Vous avez subi un choc esthétique à Florence ? Fait une dépression à Tombouctou ? Autant de matière existentielle qui peut devenir de la matière littéraire.

Il existe des astuces, des techniques pour oser se lancer et débloquer son écriture. C’est l’objectif de cet atelier qui vous emmènera loin, au bout de la planète et à l’intérieur de vous-même.


Ce stage peut être suivi à l'école Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence.

Concrètement, chacune de nos salles d'atelier à l'école est dotée d'un système de visioconférence vous permettant de suivre, au choix, l'atelier dans notre école ou depuis le lieu qui vous convient le mieux (au bureau, chez vous, sur votre terrasse en vacances, ...). Nul besoin de décider de cela à l'avance, vous êtes libre de varier d'une séance à l'autre, selon votre agenda et vos envies... ou votre état de santé.

L'auteur(e) sera de son côté présent(e) à l'école, à moins d'un déplacement pour des raisons de promotion ou pour une question de santé.


Ce cours est idéal pour vous si :

  • - Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu.
  • - Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques.
  • - Vous vous lancez dans l'écriture et recherchez un cadre rassurant.

Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entrainer et découvrir! 
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.  

L’écrivain(e) :

Julien Blanc-gras

Julien Blanc-Gras est né́ en 1976 autour du 44ème parallèle nord. Depuis, il traverse les latitudes pour raconter comme les gens vivent sur notre planète. Ecrivain, journaliste, documentariste, il est l’auteur d’une dizaine de romans ou récits, d’un essai, d’une bande dessinée et de nombreux reportages pour la presse. Ses écrits alternent romans familiaux (In utero, Comme à la guerre) et récits de voyage nous menant en Amérique latine (Gringoland, Prix du Premier Roman de Chambéry), dans les îles du Pacifique (Paradis avant liquidation), au Groenland (Briser la glace, Prix Philéas Fogg) ou dans le monde entier comme dans Touriste ou Envoyé un peu spécial.  

Les critiques soulignent sa « plume acérée », son « art irrésistible de la formule » et son « talent du comique de situation ». Vous pouvez vérifier, c’est sur sa fiche Wikipédia.

Écoutez-le se livrer sur son rapport à l'écriture dans notre podcast Assez Parlé.