STAGE

Se (re)mettre à écrire

07nov.- 07nov.
PRIX
  • Prix : 150 €*
COURS
2 séances de 3h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Samedi07 nov.10h00 - 13h00
  • Samedi07 nov.14h00 - 17h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Quand on s’arrête d’écrire pendant un moment, court ou long, il est parfois difficile de s’y remettre : crainte de ne plus y arriver, de ne plus savoir par où commencer, peur que la mécanique soit « rouillée », que le charme soit rompu. Écrire s’apparente parfois à un muscle, un muscle qu’il faut entraîner, ménager, nourrir, chérir et bien sûr, échauffer, réveiller.

Pour se mettre ainsi en condition, pour désacraliser l’acte d’écrire, je vous propose de venir expérimenter en ma compagnie différents leviers qui permettent aux mots d’advenir : écrire à partir de photos, de tableaux, de souvenirs, d’émotions, d’objets mais aussi en s’appuyant sur des auteurs, des styles inspirants. Chaque séance sera employée à expérimenter ces différents leviers, pour que vous trouviez ou retrouviez dans toutes ces possibilités que nous offrent les mots, votre propre chemin.

Dans cet atelier, je vous propose de retrouver le chemin de l’écriture comme on se remet à courir, à danser, comme on remonte sur un vélo : en s’amusant et sans crainte de tomber !


Ce cours est idéal pour vous si : 

  • - Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques ! 
  • - Vous avez éventuellement un projet d'écriture que vous souhaitez nourrir ou débloquer. 


Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entrainer et découvrir.
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.



7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Elsa Flageul

Elsa Flageul est née à Paris en 1979. Avant d’écrire, elle a étudié le cinéma à l'université, et plus particulièrement l’oeuvre de Jacques Demy à qui elle voue depuis l’enfance une admiration têtue. De son amour pour le cinéma, elle a essayé de faire un métier en étudiant le théâtre et la comédie dans un conservatoire à Paris, avant de tomber dans l’écriture comme on tombe amoureux. Depuis, elle écrit et a publié cinq romans, tous aux éditions Julliard : J’étais la fille de François Mitterrand en 2009, Madame Tabard n’est pas une femme en 2011, Les araignées du soir en 2013, Les mijaurées en 2016 et enfin, À nous regarder, ils s’habitueront en janvier 2019.