STAGE

La puissance narrative du rêve

21nov.- 22nov.
PRIX
  • Prix : 280 €*
  • Paiement en 2 fois : 140 €
COURS
4 séances de 3h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Samedi21 nov.10h00 - 13h00
  • Samedi21 nov.14h00 - 17h00
  • Dimanche22 nov.10h00 - 13h00
  • Dimanche22 nov.14h00 - 17h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Rêver... Phénomène commun à tout être humain qui, en dépit des avancées de la psychanalyse et des sciences cognitives, demeure partiellement inexpliqué. Si Freud et Lacan ont élaboré leur propre modèle d’interprétation des rêves, leur(s) sens, s’ils en ont un, ne peu(ven)t être établi(s) avec certitude. Que le rêve possède une dimension narrative reste cependant incontestable. Avoir fait un rêve, c’est vouloir, au réveil, le raconter... sans nécessairement y parvenir d’ailleurs ! Ainsi le rêve, souvent d’une grande liberté associative, se présente comme un matériau de choix pour la littérature en quête d’histoires peu banales. Mais comment raconter un rêve dont on ne se souvient souvent que de fragments ? Quels moyens linguistiques sont à inventer pour rendre cette expérience, flirtant parfois avec l’absurde ? Le récit onirique permet de faire pénétrer le lecteur dans un espace plus vaste d’interprétations et de possibles afin de lui offrir une texture surprenante et inattendue...

Ainsi, le temps d’un week-end, nous partirons sur les rives si riches des contrées oniriques. Que celles et ceux qui pensent ne pas rêver, ne plus rêver, ne se sentent surtout pas exclus... Bien au contraire. Il est, en chacune et chacun, des rêves indélébiles qui ne demandent qu’à être ressuscités.


Ce cours est idéal pour vous si : 

  • - Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques ! 
  • - Vous avez déjà un projet d'écriture que vous souhaitez étoffer et nourrir.

 

Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance pour s'entrainer et découvrir.
  • - Cet atelier ne nécessite pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.   


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.   

L’écrivain(e) :

Céline Curiol

Celine Curiol est l’auteure d’une dizaine de romans et d’essais dont Voix sans issue (2005) - salué par l’écrivain américain Paul Auster - Permission (2007), Un quinze août à Paris, histoire d’une dépression (2014) et Les Vieux ne pleurent jamais (2016), tous publiés aux éditions Actes Sud. Ingénieure de formation et voyageuse invétérée, elle a été journaliste indépendante pour la radio et la presse internationales pendant une douzaine d’années à l’étranger avant de revenir vivre à Paris, où elle anime des ateliers d’écriture dans plusieurs établissements, dont Sciences Po et l’ENSTA. Elle est également traductrice de l’anglais. Son prochain roman paraîtra à la rentrée 2020.