STAGE

Enchanter le réel

12juil.- 12juil.
PRIX
  • Prix : 175 €
COURS
Cet atelier peut-être suivi chez Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence.
Participants max : 10
PROGRAMME
  • Mardi12 juil.14h30 - 17h30
  • Mardi12 juil.18h00 - 21h00

PRÉSENTATION

La thématique du stage Enchanter le réel

J’ai appris que mes livres touchaient les lecteurs grâce à l’observation « poétique » que j’y faisais du quotidien, y compris le plus trivial. Au-delà de la gratitude envers mes lecteurs, j’ai réfléchi à ce que signifiait ce regard poétique. Pourquoi mes personnages entretiennent-ils ce rapport au monde ? Pourquoi parler de «poésie» alors que j’y vois, moi, une méthode de combat ? Je crois qu’il est question pour moi comme pour mes personnages de «desserrer les mailles du réel» pour laisser y filtrer de la beauté, et y puiser de la force. Loin d’être une volonté béate d’appréhender les choses, le regard poétique porté sur le monde lui rend une forme de vérité. Car du regard nouveau que l’on va poser sur le réel va s’ouvrir un espace plus grand en soi. Si l’on n’a pas trop peur de l’emphase, on peut parler de «capacité d’émerveillement». Le décalage du regard va nous conduire à enrichir notre lexique, et par-là, à affiner nos émotions pour appréhender le réel de façon plus juste. Paradoxalement, ce regard n’est pas un don, mais s’éduque.

Alors comment voir de la beauté dans un paysage, un visage, un objet, a priori ingrats ? Comment déciller notre regard, lui apprendre à faire feu de tout bois ? Comment avoir au monde un rapport plus instinctif et sauvage ? Par l’écriture, ensuite : comment traduire en mots ces images, pour rendre compte au plus juste de ces visions qui percent sous l’épaisse couche du quotidien ? Comment avoir une écriture incarnée ? Comment produire des «phrases diamant», dont les images, soudain, font scintiller le sens ? Cet atelier est une invitation à travailler votre imaginaire, à faire prendre à votre regard les chemins de traverse. En travaillant sur l’exploration sensorielle du monde, vous découvrirez  les superpouvoirs que cela vous confère. Le quotidien n’est pas si routinier, il est votre boîte à trésors. Le traduire en mots renforce ce pouvoir d’observation, et le cercle vertueux de l’émerveillement se met en marche.

Je vous propose, en nous appuyant sur quelques textes d’auteurs que je qualifierais «d’enchanteurs de réel», comme Jean Giono (Que ma joie demeure), Nicolas Bouvier (L’usage du monde), Haruki Murakami (Chroniques de l’oiseau à ressort), Patti Smith (Glaneurs de rêve) ou encore Colombe Boncenne (Des sirènes), de vous exercer à écrire au-delà des représentations classiques. Nous nous appuierons sur des exercices favorisant le décalage du regard autant que la capacité à incarner le quotidien afin de  rendre à l’écriture l’un de ses enjeux puissants : le pouvoir de rendre le monde plus habitable.


Un stage d'écriture à suivre en visioconférence ou en présentiel

Le stage "Enchanter le réel" pourra être suivi au choix :

  • - En présentiel, à l'école d'écriture Les Mots, localisées 4 rue Dante, dans le 5e arrondissement à Paris.
  • - En visioconférence : chacune de nos salles d'atelier à l'école est dotée d'un système de vidéo et son vous permettant de suivre l'atelier depuis le lieu qui vous convient le mieux (au bureau, chez vous, sur votre terrasse en vacances, etc.)


Constance Joly sera de son côté présente à l'école, à moins d'un déplacement pour des raisons de promotion ou pour une question de santé.


Comment fonctionne ce stage d’écriture ?

Ce stage est idéal pour vous si :

  • - Vous aimez discuter et échanger librement, plus que les grands principes théoriques.
  • - Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu !

 

Méthodologie :

  • - Cette journée ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.  


7 participants minimum* / 10 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu(e) une semaine avant la première séance.

L’écrivain(e) :

Constance Joly

Constance Joly, née en 1969, a travaillé plus de vingt ans comme éditrice chez Hachette, Le Seuil et Bayard, avant de créer son agence de conseil et accompagnement littéraire il y a dix ans. Elle a publié un roman graphique avec Séverine Vidal et Barroux, La belle absente (Les Enfants Rouges, 2017) et deux romans chez Flammarion : Le matin est un tigre (2019, finaliste des Prix de la Closerie des Lilas) et Over the Rainbow (2021, Prix Orange du Livre et lauréate du Prix Evok) sur la destinée d’un père en quête de liberté, d’affirmation de son homosexualité dans les années 1970. Constance est finaliste des prix de la Closerie des Lilas, du Prix Françoise Sagan et du Pris Régine Desforges.

Photo Roberto Frankenberg © Flammarion


Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Souhaitez-vous accepter l'utilisation des cookies ?OuiContinuer sans accepterEn savoir plus