STAGE

Écrire à l’être aimé

11jan.- 12jan.
PRIX
  • Prix : 140 €*
COURS
2 séances de 3h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Samedi11 jan.14h30 - 17h30
  • Dimanche12 jan.14h30 - 17h30
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Dernier acte de Cyrano de Bergerac. Le célèbre personnage d’Edmond Rostand lit une lettre d’amour à Roxane. Il va mourir et déclare : «  Mon cœur ne vous quitta jamais une seconde / Et je suis et serai jusque dans l’autre monde / Celui qui vous aima sans mesure. » C’est bouleversant. Comme sont poignants les poèmes de Louise Labé au 16è siècle ou plus récemment, la correspondance de François Mitterrand avec Anne Pingeot, celle d’Albert Camus avec Maria Casarès. Les mots peuvent dire l’intensité des sentiments, l’ardeur des corps, la tendresse et la passion, comme j’ai pu l’expérimenter en écrivant l’histoire d’amour entre Amedeo Modigliani et Jeanne Hébuterne (Je suis Jeanne Hébuterne, Stock). Mais il faut les trouver, ce n’est pas toujours évident. Je vous aiderai, au cours de ce stage, à explorer les champs lexicaux des sentiments, de l’amour, du sexe, de la tendresse, et enfin, à rédiger votre déclaration. 


Ce cours est idéal pour vous si :

  • Vous avez envie de sortir de votre zone de confort et aimez l'inattendu ! 
  • Vous vous lancez ! 


Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.)
  • Cet atelier ne nécessite pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*Le stage est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.   

L’écrivain(e) :

Olivia Elkaim

Olivia Elkaim a publié plusieurs nouvelles, deux pièces de théâtre et cinq romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008, prix Montalembert), Les Oiseaux noirs de Massada (Grasset, 2011), Un convoi pour Juan-les-Pins (Moteur, 2011), Nous étions une histoire (Stock, 2014) et Je suis Jeanne Hébuterne (Stock, 2017).

Passionnée par la psychanalyse, elle a dirigé l’ouvrage collectif « Sur le divan » (Stilus, 2017) qui proposait de mettre en lumière les échos entre fictions romanesque et psychanalytique.

Elle est aussi journaliste au magazine La Vie.