STAGE

À l'école ou en visio : D'autres voix que la mienne : faire parler un enfant

27mar.- 28mar.
PRIX
  • Prix : 210 €
  • Paiement en 2 fois : 105 €
COURS
Cet atelier peut-être suivi chez Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Samedi27 mar.09h30 - 13h30
  • Dimanche28 mar.09h30 - 13h30

PRÉSENTATION

C’est un art délicat que d’écrire dans une voix qui n’est pas la nôtre, de saisir les enjeux d’un personnage, d’une langue. Plus délicat encore lorsqu’il s’agit de faire parler un enfant, ou jeune adolescent, sans caricature, sans niaiserie, en étant le plus vrai possible, fidèle à sa perception du monde ou d’une situation. Il ne s’agit pas ici d’écrire sa propre enfance, de réfléchir en termes autobiographiques, mais bien d’écrire l’enfant. Quel qu’il soit. Le faire parler, voir par ses yeux. De décrypter et saisir les enjeux, les problématiques de cette période si particulière, fascinante et finalement peu traitée. D’en saisir les ressorts psychologiques et surtout d’élaborer une langue. Une langue vraie, puissante, qui colle à une réalité, à des images, des idées. S’approprier ce langage nouveau et oser s’amuser avec. 

Écrire l’enfant implique une véritable exploration de la langue, du mot, de l’imagination (les enfants ont des cerveaux débridés). Cela implique aussi une construction de personnage solide, en ce que la langue a de social et de culturel. 

Dans cet atelier, vous l’aurez compris, en partant d'exemples tirés d'oeuvres de la littérature classique et contemporaine (Gaël Faye, Hervé Bazin, Nathalie Sarraute, Jean-Baptiste Andrea...), mon roman En théorie tout va bien, et d'autres matériaux, nous travaillerons sur les histoires et les personnages mais surtout sur leurs mots... Pour s’en émanciper, les malmener, les retrouver, les faire sonner juste et fort. 

C’est en outre un merveilleux outil pour travailler à simplifier et préciser son style. Tout en se plongeant dans l’imaginaire magique ou tragique de l’enfance et de ses souvenirs. 


Ce stage peut être suivi à l’école Les Mots (4 rue Dante à Paris) et/ou en visioconférence.

Concrètement, chacune de nos salles d’atelier à l’école est dotée d’un système de visioconférence vous permettant de suivre, au choix, l’atelier dans notre école ou depuis le lieu qui vous convient le mieux (au bureau, chez vous, sur votre terrasse en vacances, ...). Nul besoin de décider de cela à l’avance, vous êtes libre de varier d’une séance à l’autre, selon votre agenda et vos envies... ou votre état de santé.

L’auteur(e) sera de son côté présent(e) à l’école, à moins d’un déplacement pour des raisons de promotion ou pour une question de santé. 


Ce cours est idéal pour vous si :

  • - Vous avez envie de sortie de votre zone de confort et aimez l'inattendu !
  • - Vous avez déjà un projet d'écriture que vous souhaitez étoffer et nourrir du travail sur cette thématique.


Méthodologie :

  • - Cet atelier propose des exercices différents à chaque séance, chaque exercice nourrissant le travail et la réflexion en vue d'un dernier exercice d'écriture plus long et conséquent (fiction courte ou extrait d'un projet de roman...). Il ne sera pas demandé (mais pas interdit!) de poursuivre le travail d'écriture entre les séances.
  • - Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


7 participants minimum* / 12 participants maximum

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.  

L’écrivain(e) :

Sarah Bussy

Sarah Bussy est écrivain, metteure en scène et professeure en communication orale et écriture créative. Son premier roman, En théorie tout va bien, est sorti en 2019 aux Éditions J.C.Lattès. Double diplômée de l’école HEC Paris (en marketing et anthropologie économique) et d’études en art dramatique (Cours Florent), elle est d’abord comédienne et, passionnée de transmission, s’oriente vite vers la formation à la Prise de parole en public et à l’éloquence. Elle prépare ainsi de nombreux étudiants et managers à l’écriture et à la performance de pitchs, de discours, de présentations. Elle dirige une Académie d’Art Oratoire à HEC, où elle est jury des concours d’éloquence, et anime des ateliers d’écriture créative à la Sorbonne-Nouvelle. 

De 2016 à 2020, elle vit à Shanghai. Elle y rejoint l’équipe du 99 Project, projet international d’écriture et de théâtre documentaire collaboratif qui donne à entendre de nouveaux récits du réel et à se projeter ensemble dans des futurs souhaitables.

Parallèlement, elle ne cesse bien sûr d’écrire, d’avancer sur ses projets de romans, adulte ou jeunesse, de créer.