L'autre chambre, de Diane Schmidt

Je suis devenue une femme à trente-six ans.

Avant je n’étais rien. Je n’avais pas envie.

Je suis devenue une femme avec un vase,

parce qu’il était à portée de main sur l’étagère

de ma chambre, et qu’il était joli.

La première fois s’est faite sans lui.

Je ne voulais pas qu’il parte à peine entré,

à cause du fait que je n’étais pas encore

une femme, à l’âge où j’aurais dû l’être.

Je n’ai rien senti. Ni douleur ni plaisir.

Pas de quoi en faire un plat ou un poème.

Diane Schmidt est une amoureuse des Mots depuis ses premiers jours, picorant parmi les ateliers de Cédric Gras, Frédéric Ciriez, Sonia Feertchak, Arnaud Delalande, Diane Brasseur, Denis Gombert, David Thomas ou Lionel Davoust de quoi donner des couleurs à ses mots qui nous émeuvent et nous transportent.