Xl 20c2bf3e

La boîte à questions du mardi 8 septembre

Pour cette session, rencontrez Clarisse Gorokhoff, Sandrine Roudeix et Sébastien Spitzer le mardi 8 septembre de 18h à 19h.


Une rencontre où vous menez la danse : avant l'événement, glissez dans une boîte les questions que vous aimeriez poser à nos écrivains, sur l'écriture, leurs romans, la lecture... Au cours de la rencontre, les auteurs piochent les questions dans la boîte et répondent tour à tour. Une rencontre intimiste, dans le salon de notre école, pour écouter nos auteurs, découvrir leurs ateliers et jouer avec le format convenu de l'interview !


Clarisse Gorokhoff

Née en 1989, j’ai accompli à ce jour des choses aussi vaines que plaisantes : étudié la philosophie, vécu en terre étrangère (Istanbul), écrit trois romans (De la bombe et Casse-Gueule, éd. Gallimard et Les fillettes éd. Des Équateurs)… Mais s’il y a bien une chose qui m’aide à tolérer l’existence et me grise autant qu’une enfant à l’approche de Noël, c’est la perspective d’écrire toute ma vie. C’est pour cela que je suis ravie d’accompagner d’autres auteurs dans leurs démarches d’écriture, de les aider autant que je peux à y voir plus clair, à dissiper leurs doutes et surtout à donner naissance aux personnages et aux histoires qu’ils portent en eux.

Retrouvez tous les ateliers animés par Clarisse sur ce lien.


Sandrine Roudeix

Sandrine Roudeix est romancière, photographe pour la presse et scénariste pour la télévision. Née en 1974 dans le sud-ouest de la France, elle a eu plusieurs vies.Que ce soit avec les mots ou avec les images, elle s’intéresse avant tout aux liens intimes et à l’héritage du passé (particulièrement de la famille) comme marqueurs des personnalités, ainsi qu’aux narrations immobiles et au changement d’angle de vue comme support de compréhension de soi et des autres.

Retrouvez tous les ateliers animés par Sandrine sur ce lien.


Sébastien Spitzer

Sébastien Spitzer est né par le siège en 1970 dans les beaux-quartiers de Paris. Il a suivi un cursus relativement classique, Khâgne, Sciences-Po. Mais après avoir découvert Miller, Hemingway et Fante, il s’est pris à rêver d’horizons lointains, d’une vie autre. À vingt ans, il est devenu journaliste. Pour Jeune Afrique, il a écrit ses premiers papiers sur le Congo, le Rwanda et l’Ouganda. Puis, il est devenu grand reporter pour Canal Plus, M6 et TF1. À quarante ans, deux enfants, un divorce et un psy, il s’est persuadé que le moment était venu de réaliser son rêve. Écrire un roman. Pendant trois ans, il s’est enfermé dans la salle de lecture du Mémorial de la Shoah pour se documenter sur l’histoire étonnante de Magda Goebbels et écrire un roman. « Ces rêves qu’on piétine » a été traduit dans plusieurs pays et remporté une quinzaine de prix littéraires. Son dernier roman, « Le cœur battant du monde » a fait partie des quinze romans sélectionnés pour le Prix Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens et le Prix Interallié. Il publiera son troisième roman chez Albin Michel.

Retrouvez tous les ateliers animés par Sébastien sur ce lien.


Cet événement s'inscrit dans la semaine "Portes ouvertes" de l'école Les Mots, découvrez les autres événements de la semaine ici.

*Pour la sécurité de tous, les normes sanitaires seront respectées lors de cet événement.