Largeportrait 218b6f9c

Nicolas Fargues

Romancier

Nicolas Fargues a publié douze romans aux éditions POL. Parmi ces livres, J’étais derrière toi (2006) a été traduit en vingt langues, Tu Verras (2011) a obtenu le Prix France Culture Télérama et Au pays du p’tit a été retenu dans la première sélection du Prix Goncourt 2015. Romans choraux ou autofictions partielles ou « améliorées », ses histoires peuvent être considérées comme des satires. Il aime écrire l’émotion, l’entre les lignes et les non dits.

Photo Nicolas Fargues © Hanna Assouline/P.O.L

TEXTES PUBLIÉS DANS LE CADRE DE SES ATELIERS

ANCIENS ATELIERS

En septembre, Nicolas Fargues, auteur de J’étais derrière toi et Je ne suis pas une héroïne, s'est installé en Nouvelle-Zélande, pour un voyage d'au moins une année et une belle aventure, car il écrit une thèse sur la littérature française contemporaine, à l’université de Wellington. Mais à 20 000 kilomètres de la France, il participe à notre no...

En savoir plus

En septembre, Nicolas Fargues, auteur de J’étais derrière toi et Je ne suis pas une héroïne, s’installera en Nouvelle-Zélande. C’est un voyage d'au moins une année et une belle aventure, car il s’apprête à écrire une thèse sur la littérature française contemporaine, à l’université de Wellington. Mais à 20 000 kilomètres de la France, il particip...

En savoir plus

Pourquoi chez certains les mots « décollent » et pas chez d’autres ? Pourquoi certains « ont des choses à raconter » et pas d’autres ? L’atelier que j’animerai entend démythifier tout aussi bien l’acte d’écrire que « l’inspiration », en aidant chaque participant à formuler efficacement sa propre perception du réel, aussi prosaïque soit-il, sans ...

En savoir plus

Pourquoi chez certains les mots « décollent » et pas chez d’autres ? Pourquoi certains « ont des choses à raconter » et pas d’autres ? L’atelier que j’animerai entend démythifier tout aussi bien l’acte d’écrire que « l’inspiration », en aidant chaque participant à formuler efficacement sa propre perception du réel, aussi prosaïque soit-il, sans ...

En savoir plus