Largeportrait f01f7798

Nathalie Kuperman

Romancière

Nathalie Kuperman a écrit une dizaine de romans dont la plupart sont publiés aux éditions Gallimard. Le dernier, Je suis le genre de fille, a paru chez Flammarion. Elle écrit aussi pour jeunesse, et après une vingtaine de romans publiés par l’école des loisirs, elle s’est lancée dans une série pour les enfants qui commencent à lire : Zélie et Poison(Gallimard jeunesse). C’est l’histoire d’une fille de six ans dont les parents ont divorcé, mais son père et sa mère ne sont pas n’importe quels parents puisque l’un est prince et l’autre sorcière. Comment trouver sa place et être soi quand on est tiraillée par des injonctions contradictoires ? Cette problématique est centrale dans la majorité des livres, qu’ils soient destinés aux adultes ou aux enfants. « Qui suis-je, et puis-je le savoir ? » est finalement la question que l’auteure se pose de livres en livres. Peut-être la plus évidente, la plus banale, mais celle à laquelle il est le plus difficile de répondre 

Elle a également écrit beaucoup de pièces radiophoniques pour France-Culture, une façon différente d’explorer l’écriture de façon à ce qu’elle soit entendue.

Elle a aussi écrit le scénario d’un téléfilm.

Elle travaille comme éditrice à mi-temps aux éditions de l’Olivier.


ses ateliers

Rire de soi, c’est sérieux, mais c’est une activité qui demande de ne pas se prendre trop au sérieux. On n’a pas forcément envie de raconter sa vie. Parce qu’elle nous semble banale, sans intérêt, morne, en tout cas pas suffisamment intéressante pour en faire un roman. Mais inventer des histoires, imaginer des aventures, des personnages n’est pa...

En savoir plus