Largeportrait a826423f

Laure Limongi

Édritrice et écrivaine

Née en 1976 à Bastia, vivant et travaillant entre Paris et la Corse, Laure Limongi explore sa passion pour la création littéraire, le livre de multiples manières. Comme écrivaine, tout d’abord : elle a publié une douzaine de livres entre roman, poésie, essai, parmi lesquels J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur (L’Attente, 2020), On ne peut pas tenir la mer entre ses mains (Grasset, 2019), Anomalie des zones profondes du cerveau (Grasset, 2015), Soliste (Inculte, 2013), Indociles (essai littéraire, Éditions Léo Scheer, 2012)… Également de très nombreux textes en revues et collectifs. Comme éditrice : elle a été directrice de collection pour Al Dante (collection « & ») puis les Éditions Léo Scheer (collection « Laureli ») pendant une dizaine d’années et a ainsi publié une soixantaine de livres et accompagné une trentaine d’auteurs. Comme professeure de création littéraire, enfin : Laure Limongi a participé à la création du premier Master de Création littéraire en France, entre l’école d’art (ESADHaR) et l’université du Havre, en 2012, elle y a ensuite enseigné pendant six ans. Elle a ainsi accompagné de nombreux étudiants à achever un premier manuscrit dont plusieurs ont été publiés chez Actes Sud, Notabilia, Le Seuil (coll « Fiction & Cie »), Rivages, L’Olivier… Aujourd’hui, elle enseigne l’écriture à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy.

Voir : www.laurelimongi.com


Photo © Stéphanie Solinas, 2019

ANCIENS ATELIERS

En ces jours commotionnants que nous traversons, individuellement et collectivement, s’est tout de suite imposé ce titre de Goliarda Sapienza, L’Art de la joie, comme guide, fil d’Ariane. Non pas pour forcer une allégresse factice mais chercher ce qui, au cœur de toute expérience, fait joie. Au cœur des pires épreuves, la rémanence de la vie dan...

En savoir plus