Largeportrait 0027701b

Denis Michelis

Journaliste et écrivain

Né en 1980 à Siegen en Allemagne, Denis Michelis arrive en France à l’âge de six ans. Après des études de lettres, d’anglais et de journalisme, il devient rédacteur pour des émissions culturelles sur ARTE puis France 5. Sa spécialité : les entretiens avec… des écrivains ! En 2013, il décide d’arrêter la télévision pour écrire et s’engager dans le métier de traducteur. Son premier roman La chance que tu as paraît chez Stock en 2014, s’ensuit Le bon fils (Notabilia, 2016 et Prix des Lycéens en Île-de-France 2018), finaliste du prix Médicis. Côté traductions, est notamment paru en août 2017 Les Pleureuses de Katie Kitamura (Stock) et, en février 2018, Peur de Dirk Kurbjuweit (Delcourt). Durant ces années de reconversion depuis le journalisme vers l’écriture, il a également suivi deux formations de scénariste. Son prochain livre, État d'Ivresse, paraîtra le 3 janvier 2019.

ses ateliers

« Je est un autre » professait le poète Arthur Rimbaud en 1871. Si cette phrase est devenue culte, c’est parce qu’en littérature, elle pose les fondements de la fiction. Écrire au Je, c’est paradoxalement se glisser dans la peau de l’Autre, dans ses gestes, ses pensées, même les plus inavouables… Écrire au Je c’est accepter notre propre dualité ...

En savoir plus

Étymologiquement, fantastique vient du verbe grec phantasein (apparaître) et de phantasia qui signifie fantôme. En littérature, le genre fantastique commence donc là où l’insolite, l’inadmissible et l’être surnaturel se manifestent. Nombreux sont les auteurs qui s’y sont frottés, des grands classiques aux plus contemporains. De Maupassant, Poe, ...

En savoir plus

Depuis toujours, je nourris l’intime conviction qu’écriture et cuisine ont plus d’un point en commun. On dispose des mêmes ingrédients que tout un chacun et pourtant, il s’agit à chaque fois de réinventer la recette. De prendre un thème mille fois ressassé mais de l’accommoder de telle sorte que le lecteur ait l’impression de saveurs inédites. P...

En savoir plus

68 000 : c’est le nombre de nouveautés publiées en France l’année dernière. 55 000 : le nombre d’auteurs, traducteurs et illustrateurs…Des chiffres qui donnent le vertige et souvent qui découragent l’aspirant écrivain.Comment parvenir à se démarquer ? À réinventer l’écriture quand tout a déjà été dit. Peut-on se débarrasser du poids des grands c...

En savoir plus

Un certain Michael HERR, écrivain de son état, disait « Ce n’est pas tant que vous ayez gagné ou perdu, mais comment vous racontez la partie. » En somme : peu importe l’idée de départ, ce qui compte c’est la manière dont vous allez la développer, grâce à votre univers, votre style, votre personnalité. Cette citation à l’esprit, j’ai imaginé un a...

En savoir plus

"Il existe trois règles pour écrire un roman, malheureusement, personne ne les connait" s’amusait le dramaturge et romancier britannique William Somerset Maugham. Dans l’inconscient collectif, l’écriture est synonyme d’inspiration, de talent, de souffle créateur, et même de génie ! Parler de méthode, de règles, cela ferait bien trop mauvais genr...

En savoir plus

TEXTES PUBLIÉS DANS LE CADRE DE SES ATELIERS

ANCIENS ATELIERS

Étymologiquement, fantastique vient du verbe grec phantasein (apparaître) et de phantasia qui signifie fantôme. En littérature, le genre fantastique commence donc là où l’insolite, l’inadmissible et l’être surnaturel se manifestent. Nombreux sont les auteurs qui s’y sont frottés, des grands classiques aux plus contemporains. De Maupassant, Poe, ...

En savoir plus

68 000 : c’est le nombre de nouveautés publiées en France l’année dernière. 55 000 : le nombre d’auteurs, traducteurs et illustrateurs…Des chiffres qui donnent le vertige et souvent qui découragent l’aspirant écrivain.Comment parvenir à se démarquer ? À réinventer l’écriture quand tout a déjà été dit. Peut-on se débarrasser du poids des grands c...

En savoir plus

Stage intensif"Il existe trois règles pour écrire un roman, malheureusement, personne ne les connait" s’amusait le dramaturge et romancier britannique William Somerset Maugham. Dans l’inconscient collectif, l’écriture est synonyme d’inspiration, de talent, de souffle créateur, et même de génie ! Parler de méthode, de règles, cela ferait bien tro...

En savoir plus

Depuis toujours, je nourris l’intime conviction qu’écriture et cuisine ont plus d’un point en commun. On dispose des mêmes ingrédients que tout un chacun et pourtant, il s’agit à chaque fois de réinventer la recette. De prendre un thème mille fois ressassé mais de l’accommoder de telle sorte que le lecteur ait l’impression de saveurs inédites. P...

En savoir plus

Un certain Michael HERR, écrivain de son état, disait « Ce n’est pas tant que vous ayez gagné ou perdu, mais comment vous racontez la partie. » En somme : peu importe l’idée de départ, ce qui compte c’est la manière dont vous allez la développer, grâce à votre univers, votre style, votre personnalité. Cette citation à l’esprit, j’ai imaginé un a...

En savoir plus

"Il existe trois règles pour écrire un roman, malheureusement, personne ne les connait" s’amusait le dramaturge et romancier britannique William Somerset Maugham. Dans l’inconscient collectif, l’écriture est synonyme d’inspiration, de talent, de souffle créateur, et même de génie ! Parler de méthode, de règles, cela ferait bien trop mauvais genr...

En savoir plus

68 000 : c’est le nombre de nouveautés publiées en France l’année dernière. 55 000 : le nombre d’auteurs, traducteurs et illustrateurs…Des chiffres qui donnent le vertige et souvent qui découragent l’aspirant écrivain.Comment parvenir à se démarquer ? À réinventer l’écriture quand tout a déjà été dit. Peut-on se débarrasser du poids des grands c...

En savoir plus

"Il existe trois règles pour écrire un roman, malheureusement, personne ne les connait" s’amusait le dramaturge et romancier britannique William Somerset Maugham. Dans l’inconscient collectif, l’écriture est synonyme d’inspiration, de talent, de souffle créateur, et même de génie ! Parler de méthode, de règles, cela ferait bien trop mauvais genr...

En savoir plus

« Il existe trois règles pour écrire un roman, malheureusement, personne ne les connaît », s’amusait le dramaturge et romancier britannique William Somerset Maugham. Parce que l’écriture est dans notre inconscient collectif associée au souffle créateur, au talent ou pour les plus chanceux d’entre nous au génie !, parler méthode a toujours fait m...

En savoir plus