ATELIER À DISTANCE

Raconter une histoire - Comment écrire une histoire grâce au conflit, notion fondamentale de la narration ?

28août- 30oct.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 450 € *
  • Paiement en 3 fois : 150 €
COURS
10 semaine, un exercice par semaine (ne pas tenir compte de la durée des séances ci-contre)
Participants max : 20
PROGRAMME
  • Vendredi28 août10h00 - 10h15
  • Vendredi04 sept.10h00 - 10h15
  • Vendredi11 sept.10h00 - 10h15
  • Vendredi18 sept.10h00 - 10h15
  • Vendredi25 sept.10h00 - 10h15
  • Vendredi02 oct.10h00 - 10h15
  • Vendredi09 oct.10h00 - 10h15
  • Vendredi16 oct.10h00 - 10h15
  • Vendredi23 oct.10h00 - 10h15
  • Vendredi30 oct.10h00 - 10h15
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Bien des écoles de création littéraire américaine résument la notion d’histoire à celle de conflit. Où est l’adversaire ? Qui les personnages doivent-ils vaincre ? Mais cette notion est souvent mal comprise, résumée à une opposition binaire entre deux camps et à une confrontation souvent fondée sur la violence. Or, dans le contexte de la création narrative, elle est bien plus vaste : elle représente l’énergie fondamentale de tout récit, tandis qu’elle exprime, de façon globale, la notion de difficulté et de tension, qui sous-tend toute intrigue romanesque. 

À la fois question préparatoire féconde et boussole pour s’extirper d’une impasse littéraire, la notion de conflit en narration forme un socle dont la compréhension profonde aide l’auteur à rendre ses récits plus efficaces, plus prenants, tout en simplifiant son travail en lui fournissant les questions cruciales qui l’aideront à progresser dans son histoire. Et, loin d’un affrontement binaire de film à grand spectacle hollywoodien, elle lui permettra au contraire, s’il le désire, de complexifier ses intrigues et ses personnages sans jamais sacrifier le suspense et l’intérêt du lecteur. 


Ce cours est idéal pour vous si

  • Vous cherchez une approche structurante avec des notions théoriques qui vont vous apporter un cadre.
  • Vous avez déjà un projet d'écriture que vous souhaitez étoffer et nourrir, avant de vous lancer peut-être dans un atelier sur le long cours !    


Méthodologie :

  • Cet atelier vous propose de construire une histoire ou une production littéraire courte sur plusieurs séances (nouvelle, fiction courte, etc.)
  • Cet atelier ne requiert pas d'arriver avec une histoire en tête ou des éléments narratifs déjà construits.


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Lionel autour du thème qu’il a choisi. L’exercice, portant sur la prose et la narration, est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire.

Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Lionel vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser… 

Par ailleurs, à travers une adresse dédiée liée, vous avez la liberté de partager vos textes avec les autres participants de l'atelier, lire les leurs, et rejoindre ainsi la petite communauté des «élèves» de Lionel.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 27 août à 18h30 (heure de Paris), Lionel vous donne rendez-vous pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle il vous présentera en quelques mots sa thématique et vous plongera pour un instant dans l'univers d'un atelier d'écriture. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions. Pour cela, il est indispensable de vous inscrire à la conférence en ligne en cliquant sur le lien suivant.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


12 participants minimum*

*L'atelier est assuré pour autant que ce minimum soit atteint. À défaut, vous seriez prévenu une semaine avant la première séance.   

L’écrivain(e) :

Lionel Davoust

Qualifié de « plume masculine la plus aboutie de l’imaginaire français » par Mythologica, Lionel Davoust renouvelle sans cesse les traitements et les genres. Originellement biologiste marin spécialiste des cétacés, il se consacre pleinement à la littérature au tournant des années 2000. Il joue avec les codes à la jonction entre thriller, fantasy et surréalisme et obtient le prix Imaginales en 2009 avec L’Île close, texte traduit aux États-Unis. Avec une trentaine de nouvelles, sept livres publiés et quantité de nominations à des prix, il développe principalement deux univers : La Voie de la Main Gauche (la trilogie du Mystère Léviathan), thriller initiatique sombre qui lui a valu les honneurs de la grande presse nationale et de la télévision, et Évanégyre (La Volonté du Dragon, La Route de la Conquête, prix Éxégète 2015), fresque épique où la magie est domptée par la technologie. Il travaille actuellement sur une série de fantasy post-apocalyptique intitulée « Les Dieux sauvages » où une magie incontrôlable ravage le monde, et où une jeune femme devra lutter contre les préjugés de sa société pour parvenir à repousser les ténèbres. Le premier tome, La Messagère du Ciel, a reçu le prix Elbakin.net en 2017, l’une des récompenses les plus remarquées du genre. Également volontaire écologique et musicien électronique sous le nom Wildphinn, Lionel Davoust communique beaucoup avec sa communauté de lecteurs à travers les réseaux sociaux et son blog très suivi.

Crédit photo : © Elyra C.