ATELIER À DISTANCE

L'atelier à distance d'Emmanuelle Pagano : Écrire en eau vive

14jan.- 18mar.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 380 € *
  • Paiement en 3 fois : 126 €
COURS
10 séances de 0h
Participants max : 20
PROGRAMME
  • Lundi10h00 - 10h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

ÉCRIRE EN EAU VIVE

Cet atelier est un atelier d'écriture narrative aboutissant à l’écriture d’une nouvelle.

Les participants seront invités à s'emparer des multiples sensations provoquées par l'eau vive pour raconter une histoire.

Sensations visuelles, auditives, tactiles, proprioceptives, sans oublier le chaud et le froid de l'eau, ses odeurs et ses goûts…

Par ailleurs, la capacité de l'eau à absorber les couleurs comme la lumière, mais aussi toute une symbolique (mythes, légendes, ondines ou noyés), permettra à l'imagination et à la subjectivité de s’exprimer.

Cette eau est malgré tout plus ou moins bornée, ou bordée. Pour passer d'une rive à l'autre, on pourra chercher un gué, l'enjamber ou construire un pont sur cette eau vive : fleuve, rivière, ruisseau, torrent…

Il s'agit bien entendu d'une traversée imaginaire, qui peut se faire aussi en immersion (nage, embarcation), un prétexte pour essayer de décrire au plus près cette eau insaisissable : mouvante, changeante, imprévisible, l'eau, en particulier l'eau vive, est souvent associée au temps, impossible à appréhender dans sa totalité, mais que l'on peut tenter de circonscrire en écrivant.

Enfin, l'eau vive s'inscrit dans un ensemble, de la source à l'embouchure, avec tout un écosystème (plantes, poissons, amphibiens, insectes) et bien souvent des aménagements (moulins, digues, barrages, quais) qui disent son lien à l’homme.

C'est en explorant, par l'écriture, toute cette richesse aquatique que les participants aborderont les rivages de la fiction.

Après avoir fait, pendant les 5 premières séances, quelques exercices d’écriture courts, les participants se lanceront dans l’écriture d’une nouvelle, dont j’accompagnerai pas à pas l'écriture : à chacune des séances restantes, je donnerai des consignes pour développer cette nouvelle.


UN ATELIER À DISTANCE, COMMENT ÇA MARCHE ?

C’est simple : chaque lundi, vous recevez dans votre boite email un exercice d’écriture proposé par Emmanuelle, autour du thème qu’elle a choisi, « Écrire en eau vive ». 

L’exercice, portant sur la prose et la narration, est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire. Le dimanche, vous envoyez votre texte et Emmanuelle vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser… Par ailleurs, à travers un groupe Facebook et une adresse dédiée, vous pouvez partager vos textes avec les autres participants de cet atelier à distance, et lire les leurs, rejoignant ainsi la petite communauté des « élèves » d'Emmanuelle.

Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.

L’écrivain-enseignant :

Emmanuelle Pagano

Née en septembre 1969 à Rodez, Emmanuelle Pagano a suivi des études en esthétique du cinéma et en arts plastiques.

Elle a publié une douzaine de livres (romans, récits, recueils de nouvelles et de fragments), essentiellement chez POL, et des textes en revues et collectifs. 

Ses livres sont traduits dans une douzaine de langues.

Collaborant avec des artistes d’autres disciplines (danse, cinéma, photographie, illustration, arts plastiques, musique), elle a été pensionnaire à la Villa Médicis en 2013-2014. Par ailleurs, elle développe une activité de scénariste depuis fin 2016.

Ses trois derniers livres abordent le lien de l'homme et de l'eau, à travers une « Trilogie des rives ».


Crédit photo : ©Michel Roty