ATELIER À DISTANCE

Atelier à distance : Écrire un récit de vie

20sept.- 22nov.
PRIX
  • Forfait 10 séances : 450 € *
  • Paiement en 3 fois : 150 €
COURS
10 séances de 0h
Participants max : 20
PROGRAMME
  • Vendredi20 sept.18h00 - 18h00
  • Vendredi27 sept.10h00 - 10h00
  • Vendredi04 oct.10h00 - 10h00
  • Vendredi11 oct.10h00 - 10h00
  • Vendredi18 oct.10h00 - 10h00
  • Vendredi25 oct.10h00 - 10h00
  • Vendredi01 nov.10h00 - 10h00
  • Vendredi08 nov.10h00 - 10h00
  • Vendredi15 nov.10h00 - 10h00
  • Vendredi22 nov.10h00 - 10h00
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION

Nous sommes passionnés par des vies autres (un personnage connu, un inconnu, une voisine, un ancêtre, un proche, un cher disparu). Nous disposons à leur propos d’archives, de mémoires, de journaux, de lettres, de carnets, de témoignages, de livres parfois… Nous avons aussi souvent le projet d’écrire sur notre propre vie. Comment prolonger et approfondir à travers l’écriture l’énigme d’une existence ? Ou bien l’énigme de notre propre existence ?

Écrire l’autre, ou s’écrire soi-même, c’est apprendre à raconter non pas une vie dans sa continuité, mais retenir un trait singulier, un détail significatif, un moment décisif - rupture, tournant, choc, rencontre, événement, départ, ratage, éblouissement, catastrophe, blessure… C’est chercher les mots justes, s’efforcer de donner du rythme au récit d’une vie. C’est aussi tenir compte de la relation entre soi et l’autre. C’est enfin jouer avec des formes diverses de la narration.

Cet atelier se propose d’aider à construire et mettre en forme un récit biographique, éventuellement à partir de carnets, de journaux, de notes, d’archives, de textes préexistants dont l’écriture se nourrira et se libèrera. On veillera particulièrement au rythme, au montage, à la concision, à la musicalité, à la beauté de la phrase. On apprendra à se relire, à raturer, à supprimer, à garder le meilleur.  

Travailler avec allégresse l’écriture d’un récit de vie, c’est aussi penser au lecteur virtuel, à son plaisir.


Un atelier à distance, comment ça marche ?

C’est simple : chaque vendredi, vous recevez dans votre boîte email un exercice d’écriture proposé par Jean-Pierre autour du thème qu'il a choisi « Écrire un récit de vie ».

L’exercice, portant sur la prose et la narration, est à faire chez soi. Il s’agit donc d’un atelier où l’on écrit quand on veut, dans le train, tard la nuit, tôt le matin… mais en solitaire. Le vendredi suivant, vous envoyez votre texte et Jean-Pierre vous fait un retour personnalisé sur les points forts et les points faibles du texte, en vous donnant des conseils pour la suite. L’idée étant bien sûr de progresser…

Par ailleurs, à travers une adresse dédiée, vous pouvez partager vos textes avec les autres participants de cet atelier à distance, et lire les leurs, rejoignant ainsi la petite communauté des « élèves » de Jean-Pierre.


Participer à un atelier à distance, c’est également intégrer la communauté Les Mots. Nous serons ravis de vous accueillir au 4 rue Dante, dans le 5ème arrondissement, si vous passez à Paris.


12 participants minimum

L’écrivain(e) :

Jean-pierre Martin

Écrivain et essayiste,  Jean-Pierre Martin, a publié une vingtaine de livres dans des registres divers, parmi lesquels : un biographie de Michaux (Gallimard, 2003, prix de l’Académie française), des romans (Le laminoir , Champ Vallon, 1995, Sabots suédois, Fayard, 2004, Les liaisons ferroviaires, J’ai lu, 2013, La nouvelle surprise de l’amour, Gallimard, 2016), des essais (Le Livre des hontes, Seuil, 2006 rééd. Folio, Grand prix de la critique, Éloge de l’apostat, Seuil, 2010, rééd. Le livre de poche), deux récits dans la collection « L’un et l’autre » chez Gallimard : Queneau losophe (2011) et L’autre vie d’Orwell (2013), et tout récemment, Real Book, autopianographie (Seuil, 2019).

Il est professeur émérite de littérature à l’Université Lyon 2, membre honoraire de l’institut universitaire de France.